Aller au contenu principal

FCO, les doses contre le sérotype "1" se font attendre
Etienne Gavard (GDS), "dans le flou absolu"

Nous en sommes à une vaccination... quasiment sans vaccins !” Etienne Gavart, directeur des GDS 50 et 14, reste serein face à une situation difficile. Obligatoire depuis la mi-décembre, le traitement contre la FCO patine dans la choucroute au grand désespoir des éleveurs et des vétérinaires, alors que pour le “8”, il n’y a aucun problème de disponibilité, difficile d’obtenir les doses contre le sérotype “1” qui arrivent au compte-gouttes.

Etienne Gavart, directeur des GDS 50 et 14 “Depuis janvier, plus aucun calendrier ne peut être respecté sur la vaccination FCO”.
Etienne Gavart, directeur des GDS 50 et 14 “Depuis janvier, plus aucun calendrier ne peut être respecté sur la vaccination FCO”.
© EC

Alors que la vaccination est obligatoire (sérotypes 1 et 8) depuis la mi-décembre, les vétos rament dans les campagnes, par manque de doses. “En décembre dernier,  le cahier de vaccinations, au niveau national a été respecté. La France avait 4% des doses contre le sérotype 1. Depuis janvier, plus aucun calendrier ne peut être respecté”, lâche E. Gavart. Sur le terrain bas-normand, les vétérinaires rongent  leur frein. “Ils sont prêts, les tarifs ont été négociés, les documents “supports” sont opérationnels, restent les doses “1” une fois de plus...” En clair, pour le corps vétérinaire, il faut monter sur le front de la FCO sans munitions suffisantes puisque le traitement contre les deux souches est impératif.


(La suite dans votre édition du 29 janvier)
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
« Dès que j’ai le dos tourné, les corbeaux reviennent »
Du Perche au bocage, en passant par la plaine, les corbeaux ravagent les parcelles de maïs. Si la DDT accorde le droit de les…
Elisabeth Borne à Boeuf en Fête
Élisabeth Borne nommée à Matignon
Le président de la République a nommé, lundi 16 mai 2022, Élisabeth Borne Première ministre. Il l’a chargée de former un…
Publicité