Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Nouvelle réglementation pour les engins agricoles
”Etre bien vu ? Une sécurité sur la route”

La FD Cuma propose l’achat groupé, par le biais de la FDSEA, pour les nouveaux panneaux de signalétique obligatoire sur les engins agricoles, au 1er mars 2007.

Marc Lecoustey, président de la FD Cuma, “lors des réunions d’hiver, nous allons recenser les besoins en matière de signalétique”.
Marc Lecoustey, président de la FD Cuma, “lors des réunions d’hiver, nous allons recenser les besoins en matière de signalétique”.
© E.C.
La nouvelle signalétique pour les engins agricoles, obligatoire au 1er mars 2007, commence peu à peu à faire le tour du monde agricole. Marc Lecoustey, président de la Fédération des Cuma, explique en préambule, “c’est déjà mieux que ce que l’ont nous proposait au départ, voici un an”. Achats groupés Les tracteurs, remorques et autres engins agricoles sont légion dans la Manche, département rural par excellence. Dans le même temps, les véhicules particuliers ou professionnels provoquent un trafic intense sur le réseau, amélioré, des routes départementales. Afin d’éviter les accidents, comme partout en France, le gouvernement a modifié la législation en matière de signalétique routière (voir ci-contre). Au niveau des Cuma, Mac Lecoustey souligne, “lors des réunions d’hiver, nous allons sensibiliser tous les présidents de cuma à cette nouvelle donne. Nous allons aussi proposer à tous ceux qui le souhaitent de recenser les besoins en la matière, puis de leur proposer l’achat groupé souhaité par la FDSEA, pour diminuer les coûts”. Dernier point, “avoir une bonne signalétique est indispensable pour les agriculteurs : plus on est “repéré” sur la route, plus on est tranquille”.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
ELISE HEBERT
« Si je n’essaie pas, je serai déçue »
Anxieuse, mais bosseuse, Élise Hébert, 22 ans, est salariée de l’entreprise de travaux agricoles Vandecandelaère, à Saint-Manvieu…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Publicité