Aller au contenu principal

Nouvelle réglementation pour les engins agricoles
”Etre bien vu ? Une sécurité sur la route”

La FD Cuma propose l’achat groupé, par le biais de la FDSEA, pour les nouveaux panneaux de signalétique obligatoire sur les engins agricoles, au 1er mars 2007.

Marc Lecoustey, président de la FD Cuma, “lors des réunions d’hiver, nous allons recenser les besoins en matière de signalétique”.
Marc Lecoustey, président de la FD Cuma, “lors des réunions d’hiver, nous allons recenser les besoins en matière de signalétique”.
© E.C.
La nouvelle signalétique pour les engins agricoles, obligatoire au 1er mars 2007, commence peu à peu à faire le tour du monde agricole. Marc Lecoustey, président de la Fédération des Cuma, explique en préambule, “c’est déjà mieux que ce que l’ont nous proposait au départ, voici un an”. Achats groupés Les tracteurs, remorques et autres engins agricoles sont légion dans la Manche, département rural par excellence. Dans le même temps, les véhicules particuliers ou professionnels provoquent un trafic intense sur le réseau, amélioré, des routes départementales. Afin d’éviter les accidents, comme partout en France, le gouvernement a modifié la législation en matière de signalétique routière (voir ci-contre). Au niveau des Cuma, Mac Lecoustey souligne, “lors des réunions d’hiver, nous allons sensibiliser tous les présidents de cuma à cette nouvelle donne. Nous allons aussi proposer à tous ceux qui le souhaitent de recenser les besoins en la matière, puis de leur proposer l’achat groupé souhaité par la FDSEA, pour diminuer les coûts”. Dernier point, “avoir une bonne signalétique est indispensable pour les agriculteurs : plus on est “repéré” sur la route, plus on est tranquille”.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
pressoir lycée agricole Sées
Au lycée de Sées, on presse beaucoup pour le plaisir
Le pressoir de Patrick Yvard s’installe chaque année durant deux mois et demie dans la cour de la cidrerie du lycée de Sées. Les…
Publicité