Aller au contenu principal

Hervé Marie, Président de la section lait, FDSEA de la Manche
Faire simple

Le billet d'humeur d'Hervé Marie, Président de la section lait, FDSEA de la Manche

La question qui nous est désormais posée est de savoir de quelle manière cette hausse va être appliquée.
La question qui nous est désormais posée est de savoir de quelle manière cette hausse va être appliquée.
© DR
L’Union Européenne a décidé d’augmenter les quotas laitiers de 2% pour la campagne actuelle. Nous avons fait connaître toutes nos réserves sur une décision prise sans réellement tenir compte de l’état des marchés, de leur capacité à absorber des volumes de production supplémentaire. Aujourd’hui, la décision est prise et la France doit l’appliquer, faute d’avoir trouvé les alliances suffisantes pour s ‘y opposer quand il était encore temps.  La question qui nous est désormais posée est de savoir de quelle manière cette hausse va être appliquée. Il est vrai que, d’une région à l’autre, le dynamisme de la production n’est pas uniforme, on le constate dans la réaction des producteurs aux fortes allocations provisoires de la dernière campagne et à l’augmentation du prix. L’augmentation de 2% doit donc être attribuée à chaque région proportionnellement à sa référence. A charge à chacun d’appliquer une clé de répartition adaptée à son contexte. Pour ma part, je me souviens que les réductions de quotas s’étaient appliquées de manière uniforme à tous les producteurs, au prorata des références, je préconise donc que l’augmentation s’applique également à tous. Ce serait un gage d’équité entre les producteurs, et de simplicité.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2021, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
TUBERCULOSE BOVINE LESSAY
Canton de Lessay : 200 animaux à abattre
Après quatre cas dans le Calvados, un cas de tuberculose bovine a été détecté fin février dans le canton de Lessay au sein d’un…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
ABATTOIR TEBA
L'abattoir de Saint-Hilaire vendu à Teba
En décembre 2020, les élus de la communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie avaient décidé de mettre fin à l’activité…
Publicité