Aller au contenu principal

Hervé Marie, Président de la section lait, FDSEA de la Manche
Faire simple

Le billet d'humeur d'Hervé Marie, Président de la section lait, FDSEA de la Manche

La question qui nous est désormais posée est de savoir de quelle manière cette hausse va être appliquée.
La question qui nous est désormais posée est de savoir de quelle manière cette hausse va être appliquée.
© DR
L’Union Européenne a décidé d’augmenter les quotas laitiers de 2% pour la campagne actuelle. Nous avons fait connaître toutes nos réserves sur une décision prise sans réellement tenir compte de l’état des marchés, de leur capacité à absorber des volumes de production supplémentaire. Aujourd’hui, la décision est prise et la France doit l’appliquer, faute d’avoir trouvé les alliances suffisantes pour s ‘y opposer quand il était encore temps.  La question qui nous est désormais posée est de savoir de quelle manière cette hausse va être appliquée. Il est vrai que, d’une région à l’autre, le dynamisme de la production n’est pas uniforme, on le constate dans la réaction des producteurs aux fortes allocations provisoires de la dernière campagne et à l’augmentation du prix. L’augmentation de 2% doit donc être attribuée à chaque région proportionnellement à sa référence. A charge à chacun d’appliquer une clé de répartition adaptée à son contexte. Pour ma part, je me souviens que les réductions de quotas s’étaient appliquées de manière uniforme à tous les producteurs, au prorata des références, je préconise donc que l’augmentation s’applique également à tous. Ce serait un gage d’équité entre les producteurs, et de simplicité.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Eleveur laitier à bout de souffle : il s'en est sorti et il témoigne
Marcel, 35 ans, s’est installé en Gaec en 2009, dans le bocage ornais. Entre les investissements, l’installation d’une troisième…
panneaux solaires
Soleil 14, ou le cadastre solaire pour tomber dans le bon panneau
Soleil 14 est portée par le Syndicat départemental d’énergies du Calvados et les 16 intercommunalités du département. La…
Filière bovine - CONTRACTUALISATION
Contractualisation obligatoire des bovins : explications avec la FNB
Entre perte de liberté et visibilité sur trois ans, la contractualisation - obligatoire le 1er janvier 2022 - entre les éleveurs…
500 ch en bord de mer
Vincent Michel, ferme de la Saline dans le Calvados, a commandé avant l’été, le Fendt Vario 1050. Il est arrivé dans la cour de…
RENCONTRE FILIERE PORCINE FRSEA NORMANDIE
La production porcine à l’heure de la loi Egalim 2
Egalim 2, fin de la castration, crise du porc… les sujets n’ont pas manqué pour animer la réunion organisée par la FRSEA de…
Littoral Normand Déleg Génisses
Déleg Génisses : un service à la hauteur des attentes et en devenir
Un peu plus d’un an après son lancement par Littoral Normand, retour bilanciel sur Déleg Génisses, un service de délégation d’…
Publicité