Aller au contenu principal

On fait aussi de belles volailles en Normandie !

La filière avicole normande, organisée et dynamique, n’a rien à envier aux autres productions stars de la région. Ce sont en effet un peu plus de 800 producteurs qui ont à cœur d’élever au quotidien des volailles de qualité.

L’association Avi Normandie, interprofession avicole normande, lance un nouveau plan de communication pour vanter les mérites de ses produits.
L’association Avi Normandie, interprofession avicole normande, lance un nouveau plan de communication pour vanter les mérites de ses produits.
© CAN

Un message fort misant sur le choix du local et de la qualité
Afin de mieux faire connaitre les atouts de la volaille normande, l’association Avi Normandie, interprofession avicole normande, lance un nouveau plan de communication pour vanter les mérites de ses produits.
L’objectif est de mieux faire connaitre et promouvoir la volaille produite dans la région auprès des intermédiaires de la filière (grossistes, artisans, restaurateurs). Les professionnels qui font le choix de la volaille normande pourront le montrer fièrement avec des affiches et des adhésifs sur leur vitrine. L’association vise également le marché de la restauration hors domicile. En totale cohérence avec le plan « Je mange normand dans mon lycée » soutenu par la Région, une action spécifique sera réalisée auprès de certains établissements scolaires.

Un site internet (www.avinormandie.fr) et une page Facebook vont également voir le jour dès le mois de mars. Vous y trouverez une mine d’informations : présentation de la filière et des productions, explication de la démarche, actualités et recettes. Les fournisseurs de volailles normandes auront la possibilité de s’inscrire dans l’annuaire en ligne et de demander un kit de communication.

Attirer de nouveaux porteurs de projets
En parallèle, les acteurs de la filière s’affairent à renouveler la génération d’aviculteurs dont la moyenne d’âge est élevée. La région a des outils de transformation adaptés et le marché est favorable au développement des ateliers, mais il est nécessaire de communiquer et d’aller chercher les candidats. En effet, encore peu abordée en formation, la volaille n’apparait que rarement en premier choix lors de l’installation. Pourtant, plusieurs exemples récents montrent que la création d’un atelier correctement dimensionné permet d’installer une personne supplémentaire sur une exploitation. C’est un schéma d’atelier complémentaire que l’on retrouve régulièrement dans la Région, loin des exploitations spécialisées de certaines régions voisines et d’autres pays européens. Encore peu concurrente sur un marché de volume, la filière pourra miser sur l’image et la notoriété des produits agricoles normands pour réussir son développement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité