Aller au contenu principal
Font Size

Faites venir une usine à gaz à domicile

L’entreprise “Pressoir de Normandie” propose l’embouteillage de cidre sous gaz CO2 à domicile. Petit tour de camion.

Jean-Marc Laurenceau : “si l’on veut un produit identique d’une bouteille à l’autre, la gazéification est la meilleure solution”.
Jean-Marc Laurenceau : “si l’on veut un produit identique d’une bouteille à l’autre, la gazéification est la meilleure solution”.
© TG

Dans son camion usine, Jean-Marc Laurenceau paufine ses derniers réglages. Dès demain, il taille la route pour ses premiers chantiers de gazéification à domicile. “Le gaz, ça fait des années que j’y pense”, avoue-t-il. La décision de s’équiper a été prise l’an dernier “mais pour que l’investissement soit rentable, il fallait le mettre sur un camion”. Le défi technique a été relevé. Le défi économique (300 000 € d’investissement environ) passe par un objectif de 500 000 à 600 000 bouteilles par an.

11 centimes la bouteille
Pour qui veut goûter à cette prestation de service, il lui en coutera 11 centimes la bouteille auxquels il convient d’ajouter un forfait fixe et les frais kilométriques de déplacement. Du clé en main (lavage de la bouteille, embouteillage, muselage...) qui, avec l’ajout de CO2, permet de “respecter la salle à manger”, s’amuse Jean-Marc Laurenceau. Une façon de lister les avantages de la technologie : effervescence maîtrisée au conditionnement, limpidité au conditionnement, assemblages et conditionnement en fonction des besoins, possibilité d’une filtration préalable très serrée pour un produit appauvri en germes...  Autant d’éléments “bio” compatibles.
Pressoir de Normandie
1, route d’Avrilly La Perruche 27220 Grossoeuvre
pressoir-de-normandie@wanadoo.fr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fermer les abattoirs, c’est tuer les éleveurs
Dimanche 7 juin 2020, le préfet de la Manche a pris la décision de fermer le dernier abattoir de la Manche, à Saint-Hilaire-du-…
MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
Le soja normand prend de l’ampleur
En 2019, la Région lance un appel à projets pour son plan protéines végétales. Le Soja made in Normandie (SMN), alliant, entre…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Maltot exauce le vœu de la ruralité
Maltot, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est son château, sa MFR et son Bœuf en fête. La commune compte 1 095 habitants, se…
Publicité