Aller au contenu principal
Font Size

Fanny, la viking grande championne

DEPARTEMENTAL PRIM’HOLSTEIN Calvados : avec treize élevages et une quarantaine de bêtes présentes, le concours départemental s’est déroulé dans de bonnes conditions. C’est Drakkar Fanny qui remporte le titre de grande championne. L’élevage de Thierry Chanu a également obtenu de belles récompenses avec le prix de l’élevage notamment.

© DB

lll La famille Vandernood a le sourire cet après-midi après que le juge, Tom Pelcat a désigné la numéro 42, alias Drakkar Fanny, grande championne du concours. Jan et Marion, tous les deux hollandais savourent cett ereconnaissance qui concorde avec l’arrivée de leur fils Tony sur l’exploitation Drakkar’Holstein à Gonneville-sur-Honfleur.
« Ca fait très plaisir, s’exclame Jan, ça fait plusieurs années qu’on vient et c’est la première fois qu’on gagne ce prix ». Naisseur de son père Endeno, vendu à Orygène, l’éleveur est particulièrement fier. « On fait de la génétique fonctonnelle depuis 25 ans, on recherche des vaches modernes, faciles pour aller en logettes, pas trop hautes, de taille standard.»
Il attend une sélection au Space à Rennes.

Qualités reconnues
C’est un jeune juge de l’Eure qui mène le concours : Tom Pelcat. Il a démarré ses fonctions en novembre dernier et se réjouit de juger à Vire, « c’est assez simple parce que je connais les éleveurs, ils sont bienveillants ». S’il note la présence d’animaux « de belle qualité », il exprime aussi la difficulté de juger : « tous les éleveurs n’ont pas la même expérience des concours ». Au-delà de la présentation, il recherche « les qualités intrinsèques de l’animal ».
Il a récompensé Fanny parce qu’elle est « extrêment bien conservée. Elle est complète, avec beaucoup de qualités dans ses membres à l’arrière. Elle peut évoluer dans n’importe quel système. Elle est jolie, on la remarque tout de suite. »
C’est au Gaec des deux collines à Valdallière qu’il attribue le prix de l’élevage : « trois vaches de très belle qualité : qualité de membres et qualité de la sélection génétique ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité