Aller au contenu principal

FDSEA
FDSEA de l'Orne : le nouveau conseil présente sa feuille de route

Le nouveau conseil d’administration de la FDSEA s’est réuni lundi 5 juin 2023 dans l'Orne. L’occasion de présenter à la presse sa feuille de route.

La nouvelle équipe a du pain sur la planche. Au menu notamment : le renouvellement des générations côté adhérents et chefs d’exploitation, un travail en proximité pour mieux communiquer avec ses voisins en partenariat avec les collec- tivités locales dans la perspective du « bien vivre ensemble », la sécurisation des revenus et du juridique, l’adaptation au changement climatique, la gestion de l’eau qualitativement et quantitativement pour anticiper les conflits d’usage, la problématique main-d’œuvre, l’innovation, la recherche et le développement avec les organismes techniques locaux... On n’oublie pas non plus à la FDSEA les élections professionnelles de janvier 2025 : « une liste qui devra porter l’agriculture ornaise » en partenariat avec JA.
© TG

« C’est la première fois qu’un bio est à la tête de la FDSEA de l’Orne ? » Question posée par la presse généraliste soulignant une nouveauté remarquée. « Notre syndicat, c’est une maison commune avec un travail collectif. C’est notre force et notre richesse. Tout le monde est le bienvenu », a souligné Sylvain Delye, nouveau président de la FDSEA entouré pour la circonstance de Dominique Guillemine (secrétaire général), Anthony Derouet (secrétaire général adjoint) et Guillaume Larchevêque (vice-président).

En ce début de mandature, l’équipe dirigeante s’est présentée plurielle à l’image de la Ferme départementale. « Toutes les productions et tous les territoires sont représentés. Des petits, des moyens et des gros : de 38ha à 250 ha. Des coopérateurs et des privés... Cela nous permet de disposer d'une vision globale de l'agriculture ornaise. » Un petit bémol cependant. « Là où l'on pèche, c'est sur la parité. 10 % de femmes dans notre CA alors que l'équilibre se situerait plutôt aux alentours de 30 %. Cela fait partie des choses sur lesquelles on va travailler. On compte sur nos assemblées locales pour en recruter », lance sous forme d'appel à candidatures Sylvain Delye. En attendant, les 21 membres du conseil d'administration ont retroussé leurs manches en s'appuyant sur l'expérience des uns et la jeunesse des autres pour « adapter notre discours et notre langage ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Entretien : pas de cours d'eau à la main dans la Manche
Point d'étape sur les conséquences de la tempête Ciaran, la pluviométrie abondante, la gestion des arbres, des branchages, des…
Publicité