Aller au contenu principal

Élevage
FDSEA et JA se mobilisent à Bricquebec

Trop c’est trop, face à un prix de l’aliment en hausse, une réforme de la PAC arbitraire, les producteurs de lait, viande bovine, porcs, volailles, aussi soutenus par les légumiers ont manifesté leur colère lundi matin devant une grande surface.

Ils étaient une centaine d’éleveurs lundi matin réunis devant la grande surface Intermarché de Bricquebec, à l’appel de la FDSEA et des JA. “Nous manifestons dans la continuité des actions effectuées récemment à Torigni et à Vire. Notre but ? Vivre de notre production et arrêter de mendier centime après centime pour ne pas faire sombrer nos trésoreries”,  expliquent Jean-Michel Hamel, secrétaire général de la FDSEA et Hervé Marie, vice-président. Propos soutenus par les responsables JA départementaux. Sébastien Amand, président de la FDSEA, insiste sur l’importance de la mobilisation, “derrière chaque agriculteur, quelle que soit la production, il y a des emplois vitaux pour le département et la région”.
L’action, elle, a été vite mise en place : blocage de l'ensemble des places de parking avec les voitures des manifestants et achat dans la GMS d'un montant minime avec paiement au moyen de billet afin de les gêner au maximum pour le rendu de monnaie. Lors de la visite dans la GMS, les agriculteurs ont vérifié l'étiquetage des viandes (VBF, VPF) où ils ont remarqué l'absence d'étiquetage sur des produits. Plus que dommage lorsque la Manche fournit un maximum de productions locales et de qualité.
Du coup, les responsables JA et FDSEA ont demandé une rencontre avec la direction du site. Rencontre qui a eu lieu, en fin d'action, avec le directeur d'Intermarché, Monsieur Michel. L’occasion d’évoquer la valorisation de la viande française et la possibilité d'étiqueter l'ensemble des barquettes mises en rayon.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité