Aller au contenu principal
Font Size

Manche
Fédération Groupama Manche : chiffre d'affaires en progression

Marie-Ange Dubost, présidente de Fédération des caisses Groupama manchoises, l’annonce d’emblée, « sur le plan économique et financier, nous traversons une période extrêmement difficile, marquée par une activité perturbée, une crainte vis-à-vis de l’avenir et une instabilité des marchés financiers ». Bref, lors de l’assemblée générale, se déroulant la semaine dernière à Condé sur Vire, les dirigeants de Groupama ont mis en exergue une valeur essentielle à leurs yeux, la solidarité. « C’est pourquoi, en 2011, nous avons maintenu nos investissements en termes de subventions et cotisations ».

Daniel Poulain, vice-président de Groupama, “nous accentuons notre participation sur les évènements agricoles ou autres”.
Daniel Poulain, vice-président de Groupama, “nous accentuons notre participation sur les évènements agricoles ou autres”.
© ec
Groupama dans la Manche, c’est 41 caisses locales, regroupant plus de 48 000 sociétaires. Daniel Poulain dans son rapport d’activité a mis l’accent sur les différentes formations apportées aux administrateurs des caisses, notamment celles de « présidents » et de « contrôleurs financiers ». « Au vu des retours observés des participants à ces formatons, nous sommes satisfaits ». Groupama, c’est avant tout une présence sur le terrain. « Nous avons participé aux concours régional Prim’Holstein et interrégional Limousin, au congrès « Bienvenue à la Ferme » ou encore à la foire de Lessay où nous avons enregistré près de 650 coupons remplis sur notre stand et plus de 120 demandes de devis. La Fédération a aussi maintenu son engagement auprès de partenaires comme les Jeunes Agriculteurs, la FDSEA, les Maisons Familiales, l’ASAVPA ou encore l’association « Action Solidarité Madagascar ». Enfin Groupama a effectué 12 démonstrations de la voiture « Clic-Choc » ayant pour but de démontrer les bienfaits de la ceinture de sécurité et des appuie-têtes.Dernier point, l’ouverture de la Fédération à l’ensemble des catégories socioprofessionnelles et à la parité. « Au 30 juin dernier, nos caisses locales comptaient 14% d’élus agricoles de moins de 45 ans, 15% de non agricoles et 19% de femmes ». Côté chiffre d’affaires, le portefeuille global du département progresse de 1,5% par rapport à 2010.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Bureau JA 50
" Il y a encore des lignes à faire bouger "
Les JA de la Manche ont élu leur nouveau bureau vendredi 12 juin. A la tête de la structure, Luc Chardine, éleveur laitier en…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Publicité