Aller au contenu principal
Font Size

À Ferme en fête, des animaux, du public et des professionnels

llll Samedi 26 et dimanche 27 octobre, Ferme en fête a ouvert ses portes au parc des expositions à Alençon. L’édition comptabilise entre 9 000 et 10 000 entrées. Tous saluent une belle manifestation, vitrine de l’agriculture ornaise. « Je remercie les bénévoles, les associations et tous les collaborateurs qui ont travaillé pour Ferme en fête », insiste Nicolas Tison, président de l’association. L’événement est l’occasion de mélanger public et professionnels, à un moment où les agriculteurs se sentent décriés par la société. « Nous avons eu une table du terroir au top. Le marché des producteurs était innovant en mélangeant l’art et le végétal. Les concours d’animaux étaient de qualité », apprécie Nicolas Tison. Seul hic : le pôle aviculture a manqué à la manifestation. « Des personnes l’ont réclamé et étaient déçues. Ce n’est pas de la faute des organisateurs et nous espérons que la filière reviendra, conclut le président de Ferme en fête. À l’année prochaine pour un nouveau projet. »

.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
Publicité