Aller au contenu principal

Fertilisation azotée : Giel Agri Demo s’épand sur la précision

Agriculture de précision et fertilisation azoté : quels outils de pilotage sur votre exploitation ? Le 26 mai prochain, les agriculteurs pourront tenter de trouver des réponses lors de Giel Agri Demo. Cette journée technique est consacrée aux outils de pilotage de la fertilisation azotée sur blé et colza.

© Marmuse

llll La quatrième édition des journées techniques GI EL AGRI DEMO est consacrée aux outils de pilotage de la fertilisation azotée sur blé et colza.Plusieurs outils seront comparés pour une même démarche : diagnostiquer et ajuster la dose...
Le bilan prévisionnel d'azote, réalisé à la parcelle, permet d'estimer la dose totale nécessaire pour atteindre l'objectif de rendement tout en limitant les reliquats à la récolte. Cependant, sa précision est très moyenne, notamment en raison de la difficulté à prédire la quantité d'azote qui sera fournie par le sol via la minéralisation.
Pour optimiser le rendement et améliorer la teneur en protéines, le recours à des outils de pilotage devient indispensable. Ces derniers permettent de diagnostiquer la nutrition azotée des plantes en cours de montaison, et de recentrer la dose d'azote autour de l'optimum, en fonction des conditions de l'année.


Comparer les outils
Au cours de cette journée, vous pourrez découvrir et comparer différents outils de pilotage modulation intra-parcellaire (drone agricole/ Farmstar, NSensor), Jubil, NTesteur, GPN.

La précision à l'épreuve

Le drone agricole est le dernier des outils d'aide à la décision disponibles aujourd'hui sur blé et colza.
Les expérimentations réalisées par notre l'équipe Agronomie-productions végétales montrent que la modélisation des phénomènes agronomiques, pour aboutir à une préconisation automatique de dose d'azote moyenne ou intra-parcellaire est toujours perfectible : des écarts significatifs de 20, 40 à 60 unités par rapport à la dose optimale ont été constatés entre outils. Vous pourrez découvrir au cours de la journée ces résultats et visiter des parcelles d'essais 2016.

Entrepreneurs, CUMA
et constructeurs au rendez-vous
La FCBN (Fédération des CUMA Bas Normande) présentera ses travaux sur les épandeurs à engrais visant à valider la capacité de ces outils à respecter la bonne dose au bon endroit et ce en lien avec des consignes de modulation intra-parcellaire.
EDT (Entrepreneurs des Territoires) Normandie présentera sa démarche de prestation en iagriculture de précision, qui s'intègre de plus en plus dans son activité.
Leur choix matériel, leur technicité et l'accompagnement auprès de leur client un triptyque à analyser !
Quatre constructeurs Amazone, Kverneland, Kuhn, Sulky seront présents avec leur épandeur à engrais. Depuis le DPAE, la pesée embarquée jusqu'à la coupure automatique et la largeur variable d'épandage, ces matériels sont aujourd'hui de vraies machines de précision.
Dernière évolution : la modulation intra-parcellaire des doses d'intrant (azote notamment) qui permet de valoriser les intrants en apportant la bonne dose au bon endroit, ni plus ni moins... Chaque constructeur présentera ses solutions techniques, ses choix d'équipements.

Pratique
Jeudi 26 mai 2016 de 10 h à 17 h

Lycée professionnel Giel Don Bosco - 61210 Giel-Courteilles
Coord. GPS : latitude 48.757819 / longitude 0.19666

Restauration sur place. Formule barbecue - Tarif 10 €
Inscription obligatoire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
Publicité