Aller au contenu principal

Féverole de printemps : attendre le ressuyage pour implanter

Les précipitations importantes qui se sont abattues sur le grand ouest ces dernières semaines rendent pour le moment les parcelles impraticables. Il est impératif d'attendre que les parcelles soient ressuyées avant d'entamer les semis de printemps.

Choix de la parcelle
La féverole est sensible aux excès d'eau : choisissez une parcelle à sol profond, aéré et non battant afin de favoriser la mise en place des racines et des nodosités.
Elle est également très sensible aux déficits hydriques, en particulier pendant sa floraison et la phase de remplissage des graines. Le choix d'une parcelle à bonne réserve utile permettra de sécuriser le rendement en cas de printemps sec et chaud. A noter que la féverole n'est pas sensible à l'aphanomyces et ne multiplie pas l'inoculum. Elle peut donc être cultivée sans risque en sol contaminé.

Soignez votre lit de semences
La féverole fixe l'azote atmosphérique grâce à ses nodosités : afin de garantir à la plante une nutrition azotée optimale, il est important de semer les féveroles dans un sol poreux et aéré sur au moins 15 cm, dans des conditions ressuyées.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité