Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

FOIRE DE LESSAY: J-1 avant les festivités

Tout le monde est dans les starting-blocks ou presque ; les derniers détails sont peaufinés, notamment par l’équipe de Littoral Normand en charge de la logistique.

© EC

Demain matin, vendredi 12 septembre, les concours vont commencer dans un cadre optimum. Outre la nouvelle machine à traire, deux rings toujours au top concernant la sécurité, sans oublier un village des OPA qui s’étoffe d’année en année, une nouvelle structure vient de faire son apparition, dédiée cette fois aux ovins. Pierre Laville, responsable d’équipe Sud-Manche Littoral Normand, aidé par Romain Lalouelle (Bovins Croissance) et Samuel Binet (en charge de la région Bocage), ont construit en quelques jours un bâtiment en bois démontable capable d’accueillir une trentaine de moutons. L’occasion de saluer au passage les capacités manuelles de cette petite équipe se transformant tour à tour en charpentiers ou couvreurs. Les visiteurs pourront donc faire connaissance avec les trois races phares du département (Roussin, Avranchin, Cotentin) dans de bonnes conditions.

Programme
Comme l’indique Éric Lecler, président du Festival de l’Élevage, “sans les éleveurs tout d’abord, les techniciens, nos partenaires anciens et nouveaux, sans oublier bien sûr la municipalité de Lessay et ses services techniques, rien ne serait possible. N’oublions pas que nos concours bovins sont regardés bien au-delà des frontières du département. Le développement de l’élevage est pour nous indispensable pour faire face à la demande croissante de protéines animales pour nourrir une population toujours plus nombreuse”.


- Vendredi 12 septembre
9 h 30-11 h : concours
race Charolaise.
10 h-11 h : concours race Brune. 11 h-12 h : concours
race Montbéliarde.
12 h-13 h : présentation
Évolution.
13 h-18 h : concours
Prim’Holstein.
- Samedi 13 septembre
9 h 30-11 h : concours
race Limousine.
11 h-13 h : concours race
Normande.
13 h-14 h : présentation
Évolution.
14 h-18 h : suite du concours
race Normande.

Dimanche 14 septembre
9 h 30-10 h 30 : concours petites génisses pour les enfants.
10 h 30-11 h 30 : animation FAN (race Normande).
11 h 30-12 h : présentation race Blonde d’Aquitaine et Salers.
12 h 30 : apéritif des éleveurs offert par la Chambre
d’agriculture.
14 h-14 h 30 : animation
des enfants.
14 h 30-15 h : présentation
de chevaux d’attelage.
15 h-15 h15 : TOP Talent,
remis par Évolution.
15 h 15 : défilé officiel
des animaux, remise du trophée Pierre Massieu.
16 h 45 : clôture du concours.
Durant les trois jours, présentation en Brune, Blonde d’Aquitaine, Charolaise, Limousine, Salers, Montbéliarde, Jersiaise. Présentation ovine en Avranchin, Cotentin et Roussin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité