Aller au contenu principal

Calvados
Folie herbagère

Ils organiseront des démonstrations de courses de tracteurs tondeuse, le 25 août, lors de la fête de l’agriculture. Rencontre avec les “fous du gazon”. 

© AD

S e faire plaisir, partager un bon moment, mais aussi assurer un vrai spectacle tout au long d’une journée. C’est tout le sens des démonstrations de courses de tracteurs-tondeuse qu’organise l’association “les fous du gazon”. Une structure créée il y a trois ans et qui fédère aujourd’hui une petite vingtaine de membres en région de Lisieux, autour de cette discipline originale qui associe mécanique, et sensations fortes. Ici, c’est l’entraide et la camaraderie qui l’emporte largement sur l’esprit de compétition. La discipline est  ouverte à tous, petits et grands. “Nous équipons spécialement certains modèles à destination des enfants, avec une meilleure sécurisation et une limitation de la vitesse”, explique Emmanuel Dubourg, le trésorier de l’association. Un hangar agricole reconverti, de  cet ex-agriculteur, offre à l’association une grande surface d’atelier de mécanique et une parcelle permet de faire quelques essais. C’est souvent sur le tracteur d’Emmanuel - le numéro treize - que sont testées les innovations. “On pensait qu’on pourrait obtenir de meilleurs résultats en mettant des roues de quad à l’avant des tracteurs tondeuses, détaille Emmanuel. On s’est finalement vite rendu compte que ce n’était pas forcément une très bonne idée. Mais parfois les essais finissent par payer. Nous sommes les premiers à avoir adapté avec succès, des freins à disque de moto”.

Visibles sur Internet
“C’est la première année que nous participons à la fête de l’agricuture. Ce sont les Jeunes Agriculteurs qui nous ont sollicité directement, relate Pascal Leroy, le vice trésorier des “fous du gazon” du Calvados. Ils ont vu ce que nous faisions, via nos publications de photos et de vidéo sur Facebook et Youtube”. 
L’association réalise en moyenne six démonstrations dans l’année, avec un objectif d’une dizaine de course par an. “Cela devient de plus en plus dur de se produire, déplore Emmanuel Dubourg. C’est difficile de trouver les terrains et les collectivités ont des budgets assez serrés”. L’association facture en effet ses prestations. “Cela permet de payer le déplacement et surtout les assurances”, observe Pascal Leroy, le vice-trésorier.  L’association est habituée à animer des journées entières. Ce sera donc le bon format pour s’exprimer, le 25 août, lors de la fête de l’agriculture. L’occasion aussi d’attirer de nouveaux candidats à la folie herbagère. Car “plus on est de fous, plus le gazon chauffe et plus on rit”. “Mais attention, quand on commence, en général, on ne lâche plus”, met en garde Emmanuel Dubourg. 

Alexis Dufumier

Suivre l’association sur Internet :
www.youtube.com/user/
lesfousdugazon14

facebook.com/lesfousdugazon

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Prix du lait juillet 2022 : le compte n’y est vraiment pas selon Ludovic Blin
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Moisson 2022 : dernière ligne droite
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 25 …
La haie fédère les acteurs locaux de toute la Normandie
La Région a lancé un appel à manifestation d’intérêt intitulé Opération Normandie haies fin 2021. Mercredi 6 juillet 2022, les…
Mesures de restriction d’eau dans le Calvados
La situation hydrologique et hydrogéologique était déjà défavorable début juillet 2022. L’absence de précipitation ainsi que les…
Moisson 2022 : rapide et en avance
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 18 …
Coquillages et préjugés : Anaïs, portrait d’une reconvertie
Le Comité régional conchyliculture (CRC) a lancé sa campagne de communication ConchyQuoi en mai 2022 sur les réseaux sociaux. Des…
Publicité