Aller au contenu principal

FOUGERES - FEVRIER 2006

23 février
Amenés 303 dont 122 broutards et 17 amouillantes.En élevage, le commerce est fluide avec une demande soutenue de la part d´une clientèle d´acheteurs motivée. La vente est assez rapide notamment pour le bétail de qualité ordinaire et pour les herbagères (frisonnes et normandes). Le bon cheptel destiné à l´embouche ou à l´herbage est bien valorisé mais les tarifs ne progressent plus. En broutards, on observe toujours une bonne activité commerciale avec une vente régulière et des tarifs facilement reconduits dans l´ensemble des bons mâles charolais ou croisés. En femelles, la demande est également suivie pour les bonnes laitonnes. En amouillantes, la demande est suivie avec une bonne tenue des prix pour les femelles de race à viande, indemnes d´IBR, proches du terme ou suitées. L´écoulement est régulier avec une stabilité des prix pour les femelles de races laitières. (L.C.)A la pièce : Génisses amouillantes Normandes légères 650,00-830,00; convenables 850,00-1200,00 ; Frisonnes légères 600,00-750,00; convenables 750,00-1150,00 ; Croisées Charolaises ordinaires 850,00-1400,00; Croisées autres races ordinaires 800,00-1350,00. Génissons légers 6-12 mois 400,00-460,00; ordinaires 6-12 mois 460,00-550,00; convenables 6-12 mois 560,00-650,00; supérieurs 6-12 mois 650,00-750,00; ordinaires 15-18 mois 560,00-800,00; supérieurs 15-18 mois 800,00-900,00. Broutards mâles légers 650,00-750,00; convenables 750,00-850,00; Races à viande mâles supérieurs 850,00-900,00. Boeufs Croisés ordinaires sans dents 820,00-1000,00; meilleurs sans dents 1000,00-1250,00; Normands sans dents 750,00-950,00; Croisés ordinaires en dents 950,00-1230,00 ; meilleurs en dents 1230,00-1400,00; Normands en dents 850,00-950,00. Vaches Frisonnes légères d´herbage et d´embouche 420,00-600,00; lourdes d´herbage et d´embouche 600,00-730,00 ; Normandes légères convenables d´herbage et d´embouche 550,00-730,00; lourdes convenables d´herbage et d´embouche 730,00-820,00 ; Races à viande ordinaires d´herbage et d´embouche âgées 730,00-1050,00 ; supérieures d´herbage et d´embouche jeunes 1050,00-1300,00.16 févrierAmenés 421 dont 122 broutards et 41 amouillantes.En élevage, les échanges restent réguliers mais on constate un plafonnement des prix dans le bétail d´herbage et d´embouche. La demande est suivie mais sans changement tarifaire dans les vaches frisonnes et normandes à finir. la demande est régulière avec des cours facilement reconduits pour les bons mâles charolais ou croisés ainsi que dans les laitonnes convenables. En amouillantes, le commerce est régulier et les tarifs sont stables pour les femelles laitières présentant de bonnes perspectives de production et indemnes d´IBR. (L.C.) A la pièce : Génisses amouillantes Normandes légères 650,00-830,00; convenables 850,00-1200,00 ; Frisonnes légères 600,00-750,00; convenables 750,00-1150,00 ; Croisées Charolaises ordinaires 850,00-1400,00; Croisées autres races ordinaires 800,00-1350,00. Génissons légers 6-12 mois 400,00-460,00; ordinaires 6-12 mois 460,00-550,00; convenables 6-12 mois 560,00-650,00; supérieurs 6-12 mois 650,00-750,00; ordinaires 15-18 mois 560,00-800,00; supérieurs 15-18 mois 800,00-900,00. Broutards mâles légers 650,00-750,00; convenables 750,00-850,00; Races à viande mâles supérieurs 850,00-900,00. Boeufs Croisés ordinaires sans dents 820,00-1000,00; meilleurs sans dents 1000,00-1250,00; Normands sans dents 750,00-950,00; Croisés ordinaires en dents 950,00-1230,00 ; meilleurs en dents 1230,00-1400,00; Normands en dents 850,00-950,00. Vaches Frisonnes légères d´herbage et d´embouche 420,00-600,00; lourdes d´herbage et d´embouche 600,00-730,00 ; Normandes légères convenables d´herbage et d´embouche 550,00-730,00; lourdes convenables d´herbage et d´embouche 730,00-820,00 ; Races à viande ordinaires d´herbage et d´embouche âgées 730,00-1050,00 ; supérieures d´herbage et d´embouche jeunes 1050,00-1300,00.
9 févrierAmenés 382 dont 116 broutards et 24 amouillantes.En élevage, les transactions restent régulières et les tarifs sont maintenus sans difficulté dans tout le bon bétail d´herbage et d´embouche. La demande est également suivie dans les vaches frisonnes et normandes à finir. En broutards, l´activité commerciale demeure régulière avec des cours facilement reconduits pour les bons mâles charoalsi ou croisés ainsi que dans les laitonnes convenables. En amouillantes, la vente est normale dans la même gamme de prix pour les femelles laitières présentant de bonnes perspectives de production et indemnes d´IBR. (L.C.) A la pièce : Génisses amouillantes Normandes légères 640,00-800,00; convenables 800,00-1190,00 ; Frisonnes légères 570,00-730,00; convenables 730,00-1120,00 ; Croisées Charolaises ordinaires 820,00-1370,00; Croisées autres races ordinaires 770,00-1320,00. Génissons légers 6-12 mois 340,00-440,00; ordinaires 6-12 mois 440,00-540,00; convenables 6-12 mois 540,00-570,00; supérieurs 6-12 mois 580,00-690,00; ordinaires 15-18 mois 560,00-760,00; supérieurs 15-18 mois 760,00-860,00. Broutards mâles légers 620,00-730,00; convenables 730,00-830,00; Races à viande mâles supérieurs 830,00-870,00. Boeufs Croisés ordinaires sans dents 820,00-950,00; meilleurs sans dents 950,00-1170,00; Normands sans dents 700,00-920,00; Croisés ordinaires en dents 920,00-1170,00 ; meilleurs en dents 1170,00-1340,00; Normands en dents 820,00-940,00. Vaches Frisonnes légères d´herbage et d´embouche 400,00-580,00; lourdes d´herbage et d´embouche 580,00-660,00 ; Normandes légères convenables d´herbage et d´embouche 530,00-680,00; lourdes convenables d´herbage et d´embouche 680,00-760,00 ; Races à viande ordinaires d´herbage et d´embouche âgées 690,00-990,00 ; supérieures d´herbage et d´embouche jeunes 990,00-1220,00.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité