Aller au contenu principal
Font Size

FOUGERES - NOVEMBRE 2007

Jeudi 29 novembre Amenés 205, dont 73 broutards, 126 herbagers et 6 amouillantes. Les transactions sont très sélectives et les prix sont discutés y compris pour les quelques femelles viandées proches de la finition. La vente est laborieuse dans le reste des marchandises. En broutards, les transactions sont un peu plus régulières pour les lots convenables car les tarifs pratiqués permettent un placement plus facile chez les éleveurs. Les cours sont reconduits dans les mâles. La vente est lente et très sélective dans les femelles. En amouillantes, la vente est régulière dans les laitières (peu offertes) mais le placement est plus calme pour les allaitantes (L.C.). A la pièce : Génisses amouillantes Normandes légères 1000-1600 ; convenables 1700-2100 ; Frisonnes légères 1000-1400 ; convenables 1400-1700 ; Croisées Charolaises ordinaires 1000-1500 ; Croisées autres races ordinaires 1000-1500. Génissons légers 6-12 mois 315-400 ; ordinaires 6-12 mois 400-480 ; convenables 6-12 mois 500-540 ; supérieurs 6-12 mois 540-570 ; ordinaires 15-18 mois 420-610 ; supérieurs 15-18 mois 610-700. Broutards mâles légers 500-580 ; convenables 580-650 ; Races à viande mâles supérieurs 650-700. Bœufs Croisés ordinaires sans dents inc ; meilleurs sans dents inc ; Normands sans dents inc ; Croisés ordinaires en dents inc ; meilleurs en dents inc ; Normands en dents inc. Vaches Frisonnes légères d’herbage et d’embouche 450-520 ; lourdes d’herbage et d’embouche 520-600 ; Normandes légères convenables d’herbage et d’embouche 550-700 ; lourdes convenables d’herbage et d’embouche 700-750 ; Races à viande ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 610-900 ; supérieures d’herbage et d’embouche jeunes 900-1100. Jeudi 22 novembre Amenés 201, dont 97 broutards, 94 herbagers et 10 amouillantes. En broutards, la demande est très sélective face à l’ambiance morose dans le secteur de la viande. Les prix sont discutés y compris pour les quelques femelles viandées et proches de la finition. La vente est laborieuse dans le reste des marchandises. Les transactions sont difficiles faute de besoins exprimés. La vente est lente et très sélective avec de gros écarts tarifaires en fonction de la qualité et du poids des animaux. En amouillantes, la vente est régulière dans les laitières (peu offertes) mais le placement est plus calme dans les allaitantes (L.C.). A la pièce : Génisses amouillantes Normandes légères 1000-1600 ; convenables 1700-2100 ; Frisonnes légères 1000-1500 ; convenables 1600-2000 ; Croisées Charolaises ordinaires 1000-1500 ; Croisées autres races ordinaires 1000-1500. Génissons légers 6-12 mois inc ; ordinaires 6-12 mois 430-470 ; convenables 6-12 mois 470-500 ; supérieurs 6-12 mois 500-560 ; ordinaires 15-18 mois inc ; supérieurs 15-18 mois inc. Broutards mâles légers 500-620 ; convenables 620-670 ; Races à viande mâles supérieurs 670-700. Bœufs Croisés ordinaires sans dents inc ; meilleurs sans dents inc ; Normands sans dents inc ; Croisés ordinaires en dents inc ; meilleurs en dents inc ; Normands en dents inc. Vaches Frisonnes légères d’herbage et d’embouche 450-550 ; lourdes d’herbage et d’embouche 530-630 ; Normandes légères convenables d’herbage et d’embouche 550-750 ; lourdes convenables d’herbage et d’embouche 750-800 ; Races à viande ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 650-950 ; supérieures d’herbage et d’embouche jeunes 980-1150. Jeudi 15 novembre Amenés 1594, dont 75 broutards, 73 herbagers et 11 amouillantes. La vente est très sélective face à l’ambiance morose dans le secteur de la viande. Les tarifs sont plus discutés y compris pour les quelques femelles viandées et proches de la finition. La vente est laborieuse dans le reste des marchandises. En broutards, les échanges demeurent difficiles et très sélectifs avec de gros écarts tarifaires en fonction de la qualité et du poids des animaux. En amouillantes, la vente est normale avec des tarifs toujours élevés dans les laitières (peu offertes) (L.C.). A la pièce : Génisses amouillantes Normandes légères 1000-1600 ; convenables 1700-2100 ; Frisonnes légères 1000-1500 ; convenables 1600-2000 ; Croisées Charolaises ordinaires 1000-1500 ; Croisées autres races ordinaires 1000-1500. Génissons légers 6-12 mois 430-470 ; ordinaires 6-12 mois 430-470 ; convenables 6-12 mois 470-500 ; supérieurs 6-12 mois 500-560 ; ordinaires 15-18 mois inc ; supérieurs 15-18 mois inc. Broutards mâles légers 500-620 ; convenables 620-670 ; Races à viande mâles supérieurs 670-700. Bœufs Croisés ordinaires sans dents inc ; meilleurs sans dents inc ; Normands sans dents inc ; Croisés ordinaires en dents inc ; meilleurs en dents inc ; Normands en dents inc. Vaches Frisonnes légères d’herbage et d’embouche 450-550 ; lourdes d’herbage et d’embouche 530-630 ; Normandes légères convenables d’herbage et d’embouche 550-750 ; lourdes convenables d’herbage et d’embouche 750-800 ; Races à viande ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 650-950 ; supérieures d’herbage et d’embouche jeunes 980-1150. Jeudi 8 novembre Amenés 64, dont 30 broutards, 32 herbagers et 2 amouillantes. La vente est normale et les tarifs sont stables pour les quelques femelles viandées et proches de la finition présentées. La vente reste très sélective dans le reste des marchandises. En broutards, les transactions sont laborieuses et très sélectives avec de gros écarts tarifaires en fonction de la qualité et du poids des animaux (L.C.). A la pièce : Génisses amouillantes Normandes légères inc; convenables inc; Frisonnes légères inc ; convenables inc ; Croisées Charolaises ordinaires inc ; Croisées autres races ordinaires inc. Génissons légers 6-12 mois inc ; ordinaires 6-12 mois inc ; convenables 6-12 mois inc ; supérieurs 6-12 mois inc ; ordinaires 15-18 mois inc ; supérieurs 15-18 mois inc. Broutards mâles légers inc ; convenables inc ; Races à viande mâles supérieurs inc. Bœufs Croisés ordinaires sans dents inc ; meilleurs sans dents inc ; Normands sans dents inc ; Croisés ordinaires en dents inc ; meilleurs en dents inc ; Normands en dents inc. Vaches Frisonnes légères d’herbage et d’embouche inc ; lourdes d’herbage et d’embouche 450-580 ; Normandes légères convenables d’herbage et d’embouche 550-760 ; lourdes convenables d’herbage et d’embouche 760-820 ; Races à viande ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 650-980 ; supérieures d’herbage et d’embouche jeunes 980-1150.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
MC DO CONTRAT
Contrat McDo : « Je connais le prix, quelle que soit la date de sortie »
Romaric, Bernard et Françoise Anquetil élèvent des Prim’Holstein à Saint-Jean-des-Champs (50). Depuis 2007, les jeunes bovins…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
Publicité