Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

FOUGERES - OCTOBRE 2009

Jeudi 29 octobre Amenés 187 dont 104 broutards et 10 amouillantes. En bovins d’élevage, malgré le mauvais commerce dans le secteur de la viande, les transactions restent assez fluides avec des tarifs stables dans les bonnes femelles d’embouche, proches de la finition. En revanche, le tri est plus sévère dans le cheptel de second choix, âgé ou long à faire. En broutards, l’ambiance commerciale est plus tendue. Les bons broutards maintiennent leurs prix sans difficulté mais la vente est plus sélectiveavec des tarifs orientés à la baisse dans la marchandise de second choix ainsi que pour les femelles. En amouillantes, vente calme, cours juste maintenus. (LC) A la pièce : Génisses amouillantes Normandes légères 850,00-1100,00; convenables 1100,00-1330,00 ; Frisonnes légères 690,00-890,00 ; convenables 890,00-1190,00 ; Croisées Charolaises ordinaires 890,00-1340,00 ; Croisées autres races ordinaires 890,00-1340,00. Génissons légers 6-12 mois 290,00-370,00 ; ordinaires 6-12 mois 390,00-490,00; convenables 6-12 mois 490,00-540,00 ; supérieurs 6-12 mois 540,00-590,00 ; ordinaires 15-18 mois 440,00-590,00 ; supérieurs 15-18 mois 590,00-640,00. Broutards mâles légers 530,00-680,00 ; convenables 680,00-750,00; Races à viande mâles supérieurs 750,00-790,00. Bœufs Croisés ordinaires sans dents inc. ; meilleurs sans dents inc.; Normands sans dents inc. ; Croisés ordinaires en dents inc.; meilleurs en dents inc.; Normands en dents inc. Vaches Frisonnes légères d’herbage et d’embouche 420,00-520,00 ; lourdes d’herbage et d’embouche 520,00-620,00 ; Normandes légères convenables d’herbage et d’embouche 570,00-670,00 ; lourdes convenables d’herbage et d’embouche 670,00-750,00 ; Races à viande ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 620,00-980,00 ; supérieures d’herbage et d’embouche jeunes 980,00-1120,00. Jeudi 22 octobre Amenés 239 dont 148 broutards et 13 amouillantes. En bovins d’élevage, l’offre est mesurée et correspond sensiblement à la demande. La vente est normale avec des cours stables pour le bon cheptel lourd ou proche de la finition. Les échanges demeurent sélectifs pour le cheptel de conformation commune, âgé ou long à faire. En broutards, le commerce est normal et les cours sont sans changement pour les bons mâles charolais. La vente reste sélective voire difficile pour les animaux de second choix ainsi que pour les femelles. En amouillantes, la vente est normale avec des cours stables. (LC) A la pièce : Génisses amouillantes Normandes légères 850,00-1100,00; convenables 1100,00-1330,00 ; Frisonnes légères 690,00-890,00 ; convenables 890,00-1190,00 ; Croisées Charolaises ordinaires 890,00-1340,00 ; Croisées autres races ordinaires 890,00-1340,00. Génissons légers 6-12 mois 290,00-370,00 ; ordinaires 6-12 mois 390,00-490,00; convenables 6-12 mois 490,00-540,00 ; supérieurs 6-12 mois 540,00-590,00 ; ordinaires 15-18 mois 440,00-590,00 ; supérieurs 15-18 mois 590,00-640,00. Broutards mâles légers 530,00-680,00 ; convenables 680,00-750,00; Races à viande mâles supérieurs 750,00-790,00. Bœufs Croisés ordinaires sans dents inc. ; meilleurs sans dents inc.; Normands sans dents inc. ; Croisés ordinaires en dents inc.; meilleurs en dents inc.; Normands en dents inc. Vaches Frisonnes légères d’herbage et d’embouche 420,00-520,00 ; lourdes d’herbage et d’embouche 520,00-620,00 ; Normandes légères convenables d’herbage et d’embouche 570,00-670,00 ; lourdes convenables d’herbage et d’embouche 670,00-750,00 ; Races à viande ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 620,00-980,00 ; supérieures d’herbage et d’embouche jeunes 980,00-1120,00. Jeudi 15 octobre Amenés 163 dont 95 broutards et 9 amouillantes. En bovins d’élevage, les bons animaux proches de la finition trouvent preneurs à un tarif correspondant à la valeur viande. Les échanges demeurent difficiles pour le cheptel de conformation commune, âgé ou long à faire. En broutards, si les mâles bien conformés restent recherchés et correctement valorisés, la vente est plus tendue et sélective dans le second choix pour lequel les tarifs sont orientés à la baisse. De même, les bonnes laitonnes lourdes sont bien négociées, tandis que les petites femelles légères ou convenant à l’export sur l’Espagne sont peu convoitées. En amouillantes, les transactions sont très calmes et seules les femelles ayant un bel avenir ou un fort potentiel laitier sont normalement valorisées. (LC) A la pièce : Génisses amouillantes Normandes légères 850,00-1100,00; convenables 1100,00-1330,00 ; Frisonnes légères 690,00-890,00 ; convenables 890,00-1190,00 ; Croisées Charolaises ordinaires 890,00-1340,00 ; Croisées autres races ordinaires 890,00-1340,00. Génissons légers 6-12 mois 290,00-370,00 ; ordinaires 6-12 mois 390,00-490,00; convenables 6-12 mois 490,00-540,00 ; supérieurs 6-12 mois 540,00-590,00 ; ordinaires 15-18 mois 440,00-590,00 ; supérieurs 15-18 mois 590,00-640,00. Broutards mâles légers 530,00-680,00 ; convenables 680,00-750,00; Races à viande mâles supérieurs 750,00-790,00. Bœufs Croisés ordinaires sans dents inc. ; meilleurs sans dents inc.; Normands sans dents inc. ; Croisés ordinaires en dents inc.; meilleurs en dents inc.; Normands en dents inc. Vaches Frisonnes légères d’herbage et d’embouche 420,00-520,00 ; lourdes d’herbage et d’embouche 520,00-620,00 ; Normandes légères convenables d’herbage et d’embouche 570,00-670,00 ; lourdes convenables d’herbage et d’embouche 670,00-750,00 ; Races à viande ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 620,00-980,00 ; supérieures d’herbage et d’embouche jeunes 980,00-1120,00. Jeudi 8 octobre Amenés 155 dont 93 broutards et 11 amouillantes. En bovins d’élevage, les apports sont en repli. Les transactions sont suivies avec des tarifs reconduits pour les bonnes femelles lourdes (proches de la finition). L’écoulement est toujours aussi sélectif pour la marchandise commune, âgée ou longue à finir. En broutards, la commercialisation est plus calme et sélective et si les bons lots de mâles vaccinés maintiennent leurs prix, les échanges sont plus difficiles en mâles de conformation plus ordinaire. La vente est suivie pour les laitonnes convenables et vaccinées. Les animaux non -vaccinés trouvent difficilement preneur, ou à bas prix. En amouillantes, cours reconduits. (LC) A la pièce : Génisses amouillantes Normandes légères 850,00-1100,00; convenables 1100,00-1330,00 ; Frisonnes légères 690,00-890,00; convenables 890,00-1190,00; Croisées Charolaises ordinaires 890,00-1340,00 ; Croisées autres races ordinaires 890,00-1340,00. Génissons légers 6-12 mois 290,00-370,00 ; ordinaires 6-12 mois 390,00-490,00; convenables 6-12 mois 490,00-540,00 ; supérieurs 6-12 mois 540,00-590,00 ; ordinaires 15-18 mois 440,00-590,00 ; supérieurs 15-18 mois 590,00-640,00. Broutards mâles légers 530,00-680,00 ; convenables 680,00-750,00; Races à viande mâles supérieurs 750,00-790,00. Bœufs Croisés ordinaires sans dents inc. ; meilleurs sans dents inc.; Normands sans dents inc. ; Croisés ordinaires en dents inc.; meilleurs en dents inc.; Normands en dents inc. Vaches Frisonnes légères d’herbage et d’embouche 420,00-520,00 ; lourdes d’herbage et d’embouche 520,00-620,00 ; Normandes légères convenables d’herbage et d’embouche 570,00-670,00 ; lourdes convenables d’herbage et d’embouche 670,00-750,00 ; Races à viande ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 620,00-980,00 ; supérieures d’herbage et d’embouche jeunes 980,00-1120,00. Jeudi 1 octobre Amenés 233 dont 140 broutards et 13 amouillantes. En bovins d’élevage, la vente est normale avec des tarifs calés sur le prix de la viande pour les bonnes femelles lourdes (proches de la finition). Le placement reste difficile dans la marchandise plus commune, âgée ou longue à finir. En broutards, les échanges sont plus calmes avec des prix plus discutés dans l’ensemble des mâles et des femelles convenables et vaccinés. Les animaux non-vaccinés trouvent difficilement preneur, ou à bas prix. En amouillantes, les tarifs sont stables pour les vaches pleines (peu offertes). (LC) A la pièce : Génisses amouillantes Normandes légères 850,00-1100,00; convenables 1100,00-1330,00 ; Frisonnes légères 690,00-890,00; convenables 890,00-1190,00; Croisées Charolaises ordinaires 890,00-1340,00 ; Croisées autres races ordinaires 890,00-1340,00. Génissons légers 6-12 mois 290,00-370,00 ; ordinaires 6-12 mois 390,00-490,00; convenables 6-12 mois 490,00-540,00 ; supérieurs 6-12 mois 540,00-590,00 ; ordinaires 15-18 mois 440,00-590,00 ; supérieurs 15-18 mois 590,00-640,00. Broutards mâles légers 530,00-680,00 ; convenables 680,00-750,00; Races à viande mâles supérieurs 750,00-790,00. Bœufs Croisés ordinaires sans dents inc. ; meilleurs sans dents inc.; Normands sans dents inc. ; Croisés ordinaires en dents inc.; meilleurs en dents inc.; Normands en dents inc. Vaches Frisonnes légères d’herbage et d’embouche 420,00-520,00 ; lourdes d’herbage et d’embouche 520,00-620,00 ; Normandes légères convenables d’herbage et d’embouche 570,00-670,00 ; lourdes convenables d’herbage et d’embouche 670,00-750,00 ; Races à viande ordinaires d’herbage et d’embouche âgées 620,00-980,00 ; supérieures d’herbage et d’embouche jeunes 980,00-1120,00.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fermer les abattoirs, c’est tuer les éleveurs
Dimanche 7 juin 2020, le préfet de la Manche a pris la décision de fermer le dernier abattoir de la Manche, à Saint-Hilaire-du-…
MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
Le soja normand prend de l’ampleur
En 2019, la Région lance un appel à projets pour son plan protéines végétales. Le Soja made in Normandie (SMN), alliant, entre…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Maltot exauce le vœu de la ruralité
Maltot, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est son château, sa MFR et son Bœuf en fête. La commune compte 1 095 habitants, se…
Publicité