Aller au contenu principal

Humeur
Fuel : les agriculteurs aussi !

Le billet d'humeur d'Hervé Marie, secrétaire général de la FDSEA de la Manche.

La flambée du pétrole doit permettre une prise de conscience collective et inciter à rechercher activement les solutions de demain, pour l’élevage, pour l’agriculture, pour tout le monde.
La flambée du pétrole doit permettre une prise de conscience collective et inciter à rechercher activement les solutions de demain, pour l’élevage, pour l’agriculture, pour tout le monde.
© DR

Le troisième choc pétrolier est en route et rien ne nous dit qu’il ne va pas durer. Face à cela, les agriculteurs et les pêcheurs sont certainement les moins bien lotis car il nous est impossible de répercuter sur notre prix de vente la hausse du poste carburant, et indirectement des engrais, des plastiques. Il est clair qu’à ce rythme la hausse du prix du lait pourrait bien être complètement absorbée par la hausse du prix du fuel.
Faut-il pour autant se résigner ? Certainement pas ! Tout d’abord, nous demandons, comme en 2006 et 2007, le remboursement de la TIPP sur nos achats de fuel. Par ailleurs, dans l’attente d’alternatives énergétiques, la FDSEA revendique un plan d’allègement des charges pour permettre aux agriculteurs de passer le cap. Cela pourrait commencer par une taxe sur le foncier non bâti à 0% ou encore une PAC ambitieuse, privilégiant l’autonomie alimentaire avec un objectif de conserver une agriculture européenne forte et dynamique. La France et l’Europe doivent se poser les bonnes questions. La flambée du pétrole doit permettre une prise de conscience collective et inciter à rechercher activement les solutions de demain, pour l’élevage, pour l’agriculture, pour tout le monde.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité