Aller au contenu principal

Dégâts de sangliers dans le sud-Manche
A Gathemo, les "cochons" font la loi

“J’ai été obligé de mettre des gyrophares et de la musique dans une de mes parcelles”. Jean-Pierre Boulay est excédé par les visites nocturnes des sangliers. Il est vrai, qu’ici, à Gathemo, aux frontières de la Manche et du Calvados, entre Sourdeval et Vire, les bois, bosquets, fourrés et autres refuges pour laies et marcassins abondent, sans compter avec la forêt de Saint-Sever à moins de 10 kilomètres à vol d’oiseau.

Jean-Pierre Boulé, "une solution, vite pour éviter d'autres ravages".
Jean-Pierre Boulé, "une solution, vite pour éviter d'autres ravages".
© Eric Charon
“Les dégâts ? Au semis bien sûr mais aussi actuellement, alors que les maïs sont prometteurs. Ils n’hésitent pas à prendre des bandes de 100 mètres. J’ai trois parcelles de dévastées, elles sont situées en bordure de chasses privées”. Bref Jean-Pierre Boulay voudrait que ces battues soient organisées régulièrement. Problème, ses parcelles, mais aussi celles d’autres agriculteurs, sont limitrophes de la frontière du Calvados. “Il faut donc que les fédérations des chasseurs du Calvados et de la Manche se synchronisent pour éloigner les “cochons”. Pour bien comprendre les dégâts qu’un ou plusieurs sangliers peut faire, il faut se rendre sur le terrain. Dix minutes plus tard, je suis sur l’une des parcelles de Jean-Pierre Boulay. Extérieurement, rien ne laisse prévoir que les maÏs ont été dévastés. Mais une fois franchi, sept ou huit rangs, les épis sont par terre, écrasés, enterrés, broyés pour certains; le tout sur une centaine de mètres de longueur et une dizaine de large. “Depuis, la fédération des chasseurs a verrouillé le champ avec une clôture électrique...”
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
CIRCUITS COURTS PORTES OUVERTES
Des caissettes à la ferme au magasin de détail
Sébastien, Héloïse et Benjamin Allais développent leur vente directe à Occagnes (61) avec la construction d’un nouveau magasin.…
Publicité