Aller au contenu principal

GAVRAY - DECEMBRE 2006

Mercredi 27 décembre 156 animaux dont 150 veaux et 6 porcelets. Veaux : demande régulière en bons veaux à des cours fermes, les sujets maigreux sont plus difficiles à placer. Manque d’approvisionnement. Porcelets : bonne demande. Veaux d’élevage : Frisons Mâles sup 221 à 230, race normande femelles bonnes 229 à 244, très bonnes 259 à 267, mâles moyens 313 à 335, choisis de 1ère qualité : 343 à 358, sujets racés ou d’avenir 366 à 374, extra 381, 1 sujet surchoix 400. Croisés charolais mâles moyens 396 à 412, bien conformés 427 à 442, supérieurs 447 à 473, quelques sujets à la pièce 500 à 518 et 534, Femelles convenables 358 à 381, très bonnes 396 à 412, supérieures jusqu’à 427. Croisés limousins mâles bons 351 à 374, très bons 381 à 396, supérieurs 412 à 427, 1 extra 473, femelles ordinaires 320 à 343, très bonnes 351 à 374, supérieures 396 à 412 et 427. Bleus Belges mâles très 442 à 473, blond d’Aquitaine mâles sup 457, Femelles très bonnes 427, sup 457 à 473. Veaux d’engraissement : tout venant 137 à 175, petits frisons 168 à 183, bons 191 à 198, supérieurs 213 à 221 et 229, mâles normands moyens 229 à 244, convenables 259 à 290, supérieurs 305 à 313 e. Porcelets : 38/40 kg 80. Mercredi 13 décembre 177 animaux dont 161 veaux et 16 porcelets. Veaux : bonne demande dans l’ensemble. Marché rapide, cours facilement soutenus en marchandise de qualité voire quelques exceptionnels. Porcelets : peu de vente. Veaux d’élevage : Femelles frisonnes 137 à 168, Mâles moyens 175, 206, sup 213 à 220, race normande femelles moyennes 213 à 229, bonnes 244 à 259, 1 supérieure 290, mâles bien conformés 305 à 320, choisis de 1ère qualité : 328 à 343, sujets racés ou d’avenir 351 à 366, quelques sujets lourds 381, 1 à 404. Croisés charolais mâles moyens 381 à 404, bien conformés 412 à 427, supérieurs 442 à 473, lourds 488 à 495, Femelles bonnes 335 à 351, très bonnes 366 à 396, supérieures 412 à 434, quelques sujets 457, 1 à 518. Croisés limousins mâles bons 351 à 366, très bons 381 à 396, supérieurs 404 à 427, femelles bonnes 320 à 335, très bonnes 351 à 366, supérieures 381 à 404, 412, extra 427 et 442. Bleus Belges mâles bons 419, 442, sup 457 à 473, extra 496 à 511, 1 sujet 518, Femelles ordinaires 381, 1 extra 510. Veaux d’engraissement : tout venant 137 à 160, petits frisons 152 à 168, bons 175 à 191, supérieurs 198 à 213, mâles normands moyens 229 à 244, convenables 259 à 274, supérieurs 282 à 305 e. Porcelets : 38/40 kg 80 à 81. Mercredi 6 décembre 167 animaux dont 149 veaux et 18 porcelets. Veaux : faible apport (- 52 par rapport à la semaine dernière) ce qui occasionne sans doute la fermeté des prix et une plus value dans la marchandise de qualité. Porcelets : assez bonne demande. Veaux d’élevage : Femelles frisonnes 145 à 160, Mâles moyens 175, bons et sup 206 à 214, race normande femelles moyennes 213 à 244, supérieures 250 à 290, mâles ordinaires 297 à 313, choisis de 1ère qualité : 328 à 343, sujets racés ou d’avenir 351 à 366, extra 381. Croisés charolais mâles moyens 389 à 404, bien conformés 412 à 427, supérieurs 442 à 473, extra 495, Femelles bonnes 320 à 335, très bonnes 366 à 396, supérieures 427 à 442, extra 457, 1 INRA exceptionnelle 503. Croisés limousins mâles bons 335 à 366, très bons 381 à 412, supérieurs 427 à 442, 1extra 473, 1 sujet 503, femelles bonnes 335 à 366, très bonnes 381 à 396, supérieures 412 à 427. Bleus Belges mâles 457 à 473, Femelles supérieures 457, 1 à 473. Veaux d’engraissement : tout venant 137 à 168, petits frisons 152 à 168, bons 175 à 191, supérieurs 198 à 213, mâles normands moyens 213 à 244, convenables 259 à 274, supérieurs 282 à 297 e. Porcelets : 40/42 kg 82 à 84.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Philippe Leprince, directeur de l’OP Bovins d’Agrial : « Transformer la décapitalisation en atout »
En octobre 2022, l’OP Bovins d’Agrial a organisé sa « Journée puissance viande » dans le pays du granit, à Saint-Michel-de-…
Publicité