Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

GAVRAY - JANVIER 2006

Mercredi 25 janvier
172 animaux dont 152 Veaux 19 porcelets, 1 brebis. Veaux : faible apport mais à des cours fermes voire en légère augmentation pour des sujets supérieurs de label en normands et surtout en croisés. Peu de ventes en porcelets. Veaux d´élevage : femelles frisonnes bonnes 183 à 213, Mâles convenables 259 à 267, Race normande : femelles moyennes 198 à 229, très bonnes 244 à 259, mâles bien conformés 320 à 343, choisis de 1ère qualité 351 à 366, sujets racés ou d´avenir 381 à 396, extra quelques sujets 396 à 404. Croisés charolais mâles moyens 396, 412, bien conformés 427, 442, supérieurs 457, 488, femelles bonnes 335 à 366, très bonnes 412 à 427, sup 442 à 457, 1 extra 503, croisés limousins mâles bons 366 à 396, supérieurs 412 à 442, 457, femelles très bien conformées 366 à 396, supérieures 412. Bleus Belges mâles moyens 351 à 381, bons 412 à 442, supérieurs 457 à 488, un extra à 518, femelles bonnes 366 à 396, supérieures 412 à 442. Veaux d´engraissement : tout venant 122 à 168, Petits frisons 168 à 206, bons frisons 221 à 244, supérieurs 252 à 267, mâles moyens normands 236 à 259, convenables 274 à 290, supérieurs 313 à 335 et 343 e.Porcelets : 42 à 45 kg 82.
Mercredi 18 janvier
202 animaux dont 188 Veaux et 12 porcelets, 2 ovins. Veaux : très bonne demande, transactions rapides à des cours fermes voire même une légère hausse en veaux supérieurs . Seuls les sujets maigreux ou trop fragiles sont délaissés. Porcelets : vente totale.Veaux d´élevage : femelles frisonnes 160 à 183, très bonnes 191 à 213. Mâles 213, 221, supérieurs 259, 267, Race normande : femelles moyennes 206 à 244, très bonnes 259 à 274, supérieurs 290, mâles ordinaires 313 à 334, choisis de 1ère qualité 351 à 366, sujets racés ou d´avenir 381 à 396, un sujet à 400. Croisés charolais mâles moyens 396, 412, bien conformés 427, 442, supérieurs 457, 473, 1 extra à 495, femelles bonnes 320 à 351, très bonnes 366 à 381, sup 396, extra et de conformation 457, croisés limousins mâles bons 335 à 374, supérieurs 381 à 412, femelles bien conforamées 343 à 366, supérieures 381. Bleus Belges mâles convenables 396 à 427, très bons 442 à 473, supérieurs 503. Veaux d´engraissement : tout venant 122 à 152, Petits frisons 152 à 183, bons frisons 198 à 229, supérieurs 244 à 259 et 267, mâles moyens normands 213 à 252, convenables 267 à 290, supérieurs 305 à 335 e.Porcelets : 45-50 kg 80 - 82.
Mercredi 11 janvier
195 animaux dont 177 Veaux et 18 porcelets. Veaux : apport plus limité, présentation de qualité ordinaire dans l´ensemble. Cours maintenus en veaux croisés de très bonne qualité. Orientation à la baisse de 15 à 20 euros selon catégorie. Porcelets : marché limité.Veaux d´élevage : femelles frisonnes 168 à 191, mâles 213, supérieurs 259, un sujet à 274, Race normande : femelles ordinaires 198 à 213 et 236, supérieurs 244, 267, un sujet surchoix à 358, mâles bien conformés 305 à 320, choisis de 1ère qualité 328 à 351, sujets racés ou d´avenir 366 à 381. Croisés charolais mâles moyens 396, bien conformés 412, 427, supérieurs 442, 473, extra à 495, femelles ordinaires 290 à 320, bonnes 335 à 366, supérieures 381 à 396, croisés limousins mâles bons 351 à 381, supérieurs 396 à 427, femelles bonnes 320 à 343, très bonnes 335 à 366, supérieures 396, Blonds d´Aquitaine ordinaires 335 à 351, très bons 381 à 396, sup à 457. Bleus Belges mâles ordinaires 366 à 396, très bons 412, 442, supérieurs 457 à 488, 503, femelles moyenne 351 à 396, supérieurs 412 à 427, une sujet 457. Veaux d´engraissement : tout venant 122 à 168, Petits frisons 168 à 191, bons frisons 206 à 221, supérieurs 236 à 252 et 259, mâles moyens normands 213 à 244, convenables 259 à 274, supérieurs 290 à 320 e.Porcelets : 40-45 kg 82.br>Mercredi 4 janvier274 animaux dont 256 veaux et 18 porcelets. Marché bien suivi en toutes catégories à des prix fermes voire en hausse en croisés. Cours maintenus en sujets d´engraissement, sensiblement identiques à ceux de la semaine dernière.Veaux d´élevage : femelles frisonnes 168 à 191, mâles bons 236, 244, sup 252 à 270, Race normande : femelles ordinaires 213 à 244, sup 259 à 274, un extra 305, mâles ordinaires 320 à 335, choisis de 1ère qualité 351 à 366, sujets racés ou d´avenir 381 à 396 et 412 en sujets extra. Croisés charolais mâles moyens 396 à 412, bien conformés 427 à 442, supérieurs 457, 488, 2 sujets exceptionnels 503 et 534, femelles 305 à 335, très bonnes 351 et 381, supérieures 396 à 412, extra 427, croisés limousins mâles convenables 366 à 396, supérieurs 412 et 427, extra 457 à 480, femelles bonnes 320 à 351, supérieures 381 à 396 et 412. Blonds d´Aquitaine 381 à 427, un mâles ordianire 381. Bleus Belges mâles supérieurs 488 à 503, extra 513 à 526, femelles 366 à 412. Veaux d´engraissement : tout venant 137 à 183, Petits frisons 183 à 206, bons frisons 221 à 236, supérieurs 250 à 267, mâles moyens normands 229 à 259, convenables 274 à 297, supérieurs 305 à 340 e.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Publicité