Aller au contenu principal
Font Size

GAVRAY - NOVEMBRE 2006

Mercredi 29 novembre 217 animaux dont 201 veaux et 16 porcelets. Veaux : bonne ambiance commerciale à des cours soutenus voire léger plus en veaux de qualité, de label. Prix plus stables en sujets d’engraissement. Mévente en porcelets. Veaux d’élevage : Femelles frisonnes bonnes 137 à 168, Mâles : 213 à 215 à convenance elevage, race normande femelles moyennes 206 à 213, bonnes 229 à 259, 1 extra 305, mâles bien conformés 297 à 313, choisis de 1ère qualité : 320 à 335, sujets racés ou d’avenir 343 à 358, 1 extra 381, 1 surchoix 412. Croisés charolais mâles moyens 381 à 396, bien conformés 419 à 442, supérieurs 457 à 473, 1 exception 518, Femelles bonnes 320 à 358, très bonnes 366 à 381, supérieures 396 à 412, 1 à 442. Croisés limousins mâles bons 335 à 366, très bons 374 à 396, supérieurs 419, 1 super à 457, femelles moyennes 313 à 335, convenables 351 à 366, supérieures 381 à 396, 1 sujet extra à 442. Bleus Belges mâles très bons 427 à 457, supérieurs 473 à 488, Femelles ordinaires 396, bonnes 449, 1 extra à 503. Veaux d’engraissement : tout venant 130 à 168, petits frisons 152 à 168, bons 175 à 191, supérieurs 195 à 206, mâles normands moyens 213 à 236, convenables 252 à 274, supérieurs 282 à 297 e. Mercredi 22 novembre 217 animaux dont 197 veaux et 20 porcelets. Veaux : transactions régulières à des cours soutenus en bons sujets croisés et frisons. Prix plus stables en normands à part quelques exceptions. Bonne demande en porcelets. Veaux d’élevage : Femelles frisonnes très bonnes 137 à 168, Mâles : 191 à 213, 1 sujet d’exception à 244, race normande femelles bonnes 229 à 244, supérieures 252 à 267, mâles bien conformés 290 à 313, choisis de 1ère qualité : 320 à 335, sujets racés ou d’avenir 343 à 351, quelques sujets lourds exceptionnels à 366 et 381. Croisés charolais mâles moyens 381 à 396, bien conformés 412 à 427, supérieurs 442 à 473, Femelles bonnes 320 à 358, très bonnes 366 à 381, supérieures 396 à 412, 2 extra 442 à 457. Croisés limousins mâles bons 335 à 358, très bons 366 à 381, supérieurs 396, 412, 1 à 457, femelles moyennes 305 à 335, bonnes 351 à 374, très bonnes 381 à 396, supérieures 412. Bleus Belges mâles 442 et 518, un Blond d’Aquitaine mâles 457, Femelles légères 320, bonnes 396 à 427, supérieures jusqu’à 457, 1 extra 541. Veaux d’engraissement : tout venant 122 à 152, petits frisons 152 à 168, bons 175 à 191, supérieurs 198 à 213, mâles normands moyens 213 à 229, convenables 244 à 259, supérieurs 274 à 290 e. Porcelets : 37/40 kg 80 à 82, 45 kg 84 et 85. Mercredi 15 novembre 190 animaux dont 174 veaux et 16 porcelets. Commerce rapide, faible apport. Bonne demande en veaux de qualité supérieure à des cours fermes voire petite hausse en sujets extra. Bonne demande en porcelets. Veaux d’élevage : Mâles : 191 à 200, race normande femelles bonnes 229 à 259, supérieures jusqu’à 274, 1 extra 305, mâles bien conformés 290 à 305, choisis de 1ère qualité : 320 à 335, sujets racés ou d’avenir 343 à 351 et 358. Croisés charolais mâles moyens 381 à 396, bien conformés 404 à 419, sup 427 à 457, extra 473 à 488, un sujet à 495. Femelles bonnes 335 à 358, très bonnes 366 à 396, supérieures 412, extra 427 et 442. Croisés limousins mâles bons 335 à 351, très bons 366 à 396, supérieurs 412, 427, 1 à 457, femelles bonnes 328, 351, très bonnes 366 à 396, quelques sujets 427 et 442. Bleus Belges mâles supérieurs 488 à 495, Femelles ordinaires 396, supérieures 442, une extra 488. Blond d’Aquitaine mâles supérieurs 412, 457, une femelle 449. Veaux d’engraissement : tout venant 122 à 152, petits frisons 145 à 160, bons 168 à 183, supérieurs 183 à 191, 198, mâles normands moyens 213 à 244, convenables 252 à 274, supérieurs 280 à 290 e. Porcelets : 32 kg 76, 40 kg 82. Mercredi 8 novembre 205 animaux dont 191 veaux et 14 porcelets. Commerce bien animé en marchandise de conformation à des cours facilement soutenus voire légère plus value en normands et croisés. Les frisons restent stables. Très bonne demande en porcelets. Veaux d’élevage : Mâles : 191 à 198, race normande femelles bonnes 229 à 252, mâles bien conformés 290 à 297, choisis de 1ère qualité : 305 à 328, sujets racés ou d’avenir 335 à 351, extra 1 à 358, 2 à 381. Croisés charolais mâles moyens 381 à 390, bien conformés 396 à 412, sup 427 à 442, 1 INRA à 432) extras 457 et un sujet à 488. Femelles convenables 335 à 366, très bonnes 381 à 396, supérieures 412, 2 sujets extra 457 et 488. Croisés limousins mâles moyennes 320, 343, bons 351 à 381, supérieurs 396 et 412, 427, extra 442 et 457, femelles moyennes 290, 320, bonnes 335 et 366. Bleus Belges mâles 1 sujet ordinaire 381, Femelles supérieures 452 et 473. Veaux d’engraissement : tout venant 114 à 145, petits frisons 145 à 160, bons 168 à 175, supérieurs 183 à 191, mâles normands moyens 183 à 213, convenables 229 à 259, supérieurs 274 à 290 e. Porcelets : 40/45 kg 82 à 84, 50 kg 90.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
MC DO CONTRAT
Contrat McDo : « Je connais le prix, quelle que soit la date de sortie »
Romaric, Bernard et Françoise Anquetil élèvent des Prim’Holstein à Saint-Jean-des-Champs (50). Depuis 2007, les jeunes bovins…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
Publicité