Aller au contenu principal

GAVRAY - NOVEMBRE 2007

Mercredi 28 novembre 166 animaux dont 158 veaux et 8 porcelets. Veaux : marché plus animé, meilleure activité commerciale, transactions rapides en bons sujets normands et croisés. Ventes discutées et lentes en veaux ordinaires, un peu de relève. Porcelets : bonne demande aux cours habituels. Veaux d’élevage : frisons mâles bons 125 à 140, sup 145 à 152, Races Normandes femelles bonnes 205 à 215, exception 244, mâles normands ordinaires 200 à 215, Choisis de 1ère qualité 230, 240 et 252, sujets racés ou d’Avenir quelques uns 260 à 274. Croisés charolais mâles moyens 335 à 360, bien conformés 370 à 380 et 395, supérieurs 457, femelles bonnes 335 à 360, supérieures 366 et 375 e. Croisés limousins mâles moyens 320 à 335, bons 351 à 366, sup 390, taupes mâles bons 390, femelles bonnes 275 à 335. Bleus Belges Mâles ordinaires 320 à 335, sup extra 442 à 480, femelles petites 305 à 335, sup 366 à 396. Veaux d’engraissement : tout venant 95, 105 et 110, petits frisons 95 à 115, bons 125 à 140, supérieurs 145 à 150, mâles normands moyens 160 à 175, convenables 180 à 190, supérieurs 195 à 205 e. Porcelets : 40/45 kg 80 à 85 suivant grosseur. Mercredi 21 novembre 198 animaux dont 182 veaux et 16 porcelets. Veaux : marché toujours bien approvisionné mais ambiance commerciale morose. Les bons sujets de croisement se négocient rapidement. Pour le reste, transactions lentes et difficiles, des cours en baisse générale et de la relève. Veaux d’élevage : frisons mâles bons 115 à 120, sup 130 à 145, Races Normandes mâles bien conformés 185 à 200, Choisis de 1ère qualité 215, 220 et 230, sujets racés ou d’Avenir de label 380 à 390. Croisés charolais mâles moyens 267 à 290, bien conformés 305 à 320 et 335, supérieurs et d’exception 380, 395, taupes 230 à 245, femelles ordinaires 260, bonnes 274, 305, 320 e. Croisés limousins mâles moyens 250 à 270, bons 305 à 320, 335, extra sup 380, femelles moyennes 245 à 260, bonnes 280 à 305. Bleus Belges Mâles bons 335 à 366, 380, extra d’exception 450, femelles moyennes 305 à 335, bonnes 350 à 366. Veaux d’engraissement : tout venant 90, 95 et 105, petits frisons 85 à 95, bons 105 à 120, supérieurs 130 à 140, mâles normands moyens 152 à 160, convenables 165 à 175, supérieurs 180 à 190 e. Porcelets : 40/45 kg 80 à 82, 47-48 kg 85. Mercredi 14 novembre 230 animaux dont 216 veaux et 14 porcelets. Veaux : bon effectif, choix en toutes catégories de races, surtout en normands. Bon nombre de croisés Charolais, Limousins et autres. Transactions lentes, quelques bons sujets se négocient à des prix corrects. Dans l’ensemble, baisse des cours. Ventes difficiles en fin de marché. Veaux d’élevage : frisons mâles ordinaires 110 à 122, bons 130 à 145, sup lourds excep 160 à 170, Races Normandes femelles bonnes 200 à 215, mâles bien conformés 185 à 200, 215, Choisis de 1ère qualité 230, 245. Croisés charolais mâles petits 290 à 305, bien conformés 335 à 366 et 381, supérieurs 419, exceptionnels 457, femelles ordinaires 260, bonnes 335, 350, sup extra 404 à 412 e. Croisés limousins mâles moyens 290 à 320, bons 335 à 350, sup 365 à 380, femelles ordinaires 305 à 335, très bonnes 366 à 380. Bleus Belges Mâles convenables 343 à 380, supérieurs 412 à 434, femelles petites 335 et 360. Souris 240 et 260, taupes 215 à 230. Veaux d’engraissement : tout venant 90, 95 et 107, petits frisons 100 à 110, bons 120 à 130, supérieurs 137 à 145, mâles normands moyens 160 à 170, convenables 175 à 185, supérieurs 190 à 200 e. Porcelets : 40/45 kg 80 à 82. Mercredi 7 novembre 238 animaux dont 230 veaux et 8 porcelets. Veaux : marché bien approvisionné avec un bel effectif et de qualité variée. les bons sujets trouvent preneurs. Par ailleurs, prix discutés. Marché lent. Porcelets : vente complète aux cours habituels. Veaux d’élevage : frisons mâles ordinaires 115, bons 120 à 140, sup 145 à 152, quelques exceptions lourds 175 et 190. Races Normandes femelles convenables 215 à 230, mâles bien conformés 215 à 230, Choisis de 1ère qualité 244, 259 et 270, sujets racés ou d’avenir quelques uns 280 à 290. Croisés charolais mâles moyens 340 à 360, bien conformés 366 à 381, supérieurs 396 à 404, femelles bonnes 350, 366, 1 Montbéliard 221, souris femelle 305 e. Croisés limousins mâles moyens 340 à 351, bons 366 à 380, sup 396, femelles ordinaires 305 à 335, bonnes 350. Bleus Belges Mâles bons 350, 370, supérieurs 457 et 465, femelles de qualité 396 à 412. Veaux d’engraissement : tout venant 95 et 110, petits frisons 100 à 110, bons 120 à 130, supérieurs 137 à 145, mâles normands moyens 175 à 185, convenables 190 à 200, supérieurs 210 à 215 e. Porcelets : 40/45 kg 80.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Publicité