Aller au contenu principal

GAVRAY -SEPTEMBRE 2006

Mercredi 20 septembre 228 animaux dont 208 veaux et 20 porcelets. Transactions lentes et discutées. Ventes difficiles en normands, confirmation de la baisse de 20 à 30 euros. Les sujets intermédiaires étant plus sensiblement baisse. Prix juste maintenus en bons croisés. Très faible demande en porcelets. Veaux d’élevage : mâles jusqu’à 198, Races normandes : femelles bonnes 198 à 229. Mâles ordinaires 259 à 267, choisis de 1ère qualité 274 à 290, sujets racés ou d’avenir 305 à 320, exceptionnels 335 à 358, 1 à 366, 2 à 389. Croisés charolais mâles moyens 358 à 381, bien conformés 396 à 412, sup 427 à 457. Femelles ordinaires 305 à 320, bonnes 335 à 358, sup 381 à 404. Croisés limousins mâles bons 335 à 351, bons 358 à 381, supérieurs 396 à 412, femelles bonnes 320, 343, très bonnes 351 à 366. Bleus Belges mâles un ordinaire 396, sup 457, femelles 1 sujet très bon 412, sup 457. Veaux d’engraissement : tout venant 114 à 130, petits frisons 137 à 152, bons frisons 160 à 175, supérieurs 183 à 191, mâles normands moyens 168 à 183, convenables 198 à 229, supérieurs 244 à 267 e. Porcelets : 45/50 kg 81 à 82. Mercredi 13 septembre 226 animaux dont 216 veaux et 10 porcelets. Marché plus calme voire morose, légère relève en veaux légers ou inférieurs. Baisse générale de 7 à 15 euros sauf en frisons. Assez bonne demande en porcelets. Veaux d’élevage : mâles 206 à 213 jusqu’à 229 à convenance taurillons, Races normandes : femelles bonnes 213 à 244, sup 259, 2 extra à 305 et 313. Mâles ordinaires 290 à 305, choisis de 1ère qualité 313 à 328, sujets racés ou d’avenir 335 à 351. Quelques sujets exceptionnels 366. Croisés charolais mâles moyens 366 à 381, bien conformés 396 à 412, sup 427 à 442, extra 457 à 480. Femelles bonnes 320 à 335, très bonnes 351 à 366, sup 381 à 396. Croisés limousins mâles bons 351 à 366, très bons 374 à 389, supérieurs 396, 1 extra 473, femelles ordinaires 305 à 320, bonnes 328, 343, supérieures 366 à 381. Blond d’Aquitaine 1 à 457. Bleus Belges mâles 1 INRA 427, un sujet extra 473, femelles 1 supérieure 457. Veaux d’engraissement : tout venant 114 à 130, petits frisons 137 à 160, bons frisons 168 à 183, supérieurs 191 à 206, mâles normands moyens 183 à 213, convenables 229 à 259, supérieurs 267 à 290 e. Porcelets : 35/40 kg 80 à 82. Mercredi 6 septembre 257 animaux dont 231 veaux et 26 porcelets. Veaux : transactions plus discutées que la semaine dernière, léger tassement des cours en normands et frisons d’élevage. Les croisés de qualité étant stables à des cours très fermes. Bonne demande en porcelets. Veaux d’élevage : frisonnes 122, 152, très bonnes 168, mâles 206 à 221 à convenance taurillons, Races normandes : femelles bonnes 229 à 259, sup 274 à 290, une exception 320. Mâles normands ordinaires 305 à 320, choisis de 1ère qualité 328 à 343, sujets racés ou d’avenir 351 et 366. Croisés charolais mâles moyens 381 et 396, bien conformés 412 à 427, sup 442, 457, extra 473 à 488, un sujet sup 503. Femelles bonnes 335 à 351, très bonnes 366 à 389, sup 412. Croisés limousins mâles bons 366 à 381, très bons 396 à 412, supérieurs 427, 2 extra 473 et 488, femelles ordinaires 313 à 335, bonnes 343, 366, supérieures 404. 2 sujets 427. Bleus Belges mâles sup 473, un extra 518. Veaux d’engraissement : tout venant 122 à 144, petits frisons 137 à 152, bons frisons 160 à 183, supérieurs 191 à 206, mâles normands moyens 198 à 229, convenables 244 à 274, supérieurs 282 à 305 e. Porcelets : 35 kg 76, 45 kg 80.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Un accord a été signé pour 425 €/1 000 litres en moyenne nationale sur les quatre premiers mois de l'année. Les discussions continuent sur la formule de prix.
Accord avec Lactalis : le combat de l'Unell continue
Après plusieurs semaines de tensions et d'incertitudes, depuis décembre 2023, l'Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis (…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Soirée conviviale mais aussi l'occasion de faire plus ample connaissance entre élus ou délégués du Cerfrance Normandie Ouest (Calvados et Manche). Pour la petite histoire, la OLA d'avant match n'a pas suffi. Le Caen HB (dont le Cerfrance Normandie Ouest est partenaire) s'est incliné d'un petit but (35 à 36) et devra encore se battre pour assurer son maintien parmi l'élite.
Le Cerfrance Normandie Ouest lance sa nouvelle mandature
C'est à l'occasion du match de hand-ball Vikings contre Massy, vendredi 19 avril 2024 au Palais des Sports de Caen, qu'Antoine…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Publicité