Aller au contenu principal
Font Size

GCM veut rester leader

« On veut rester le leader sur le marché agricole », ont insisté Marie-Ange Dubost et Pascal Loiseau, respectivement présidente et directeur général de GCM.  

Au cours des travaux, hommage a été rendu à Patrick de Goussencourt. Marie-Claude Lecœur (61) a officiellement été cooptée.
Au cours des travaux, hommage a été rendu à Patrick de Goussencourt. Marie-Claude Lecœur (61) a officiellement été cooptée.
© TG

llll L’assemblée générale de GCM (Groupama Centre Manche) s’est tenue jeudi dernier à Deauville (14) devant 800 élus issus des 8 départements de la caisse régionale (Calvados, Eure, Eure-et-Loire, Manche, Mayenne, Orne, Sarthe et Seine-Maritime). 

Sinistralité climatique importante
Si l’année 2016 reste marquée par une sinistralité climatique importante, GCM conclut son exercice par un résultat net social de 13,7 M€ et un chiffre d’affaires global de 548,5 M€. « Dans un contexte économique sensible, particulièrement pour l’agriculture qui reste notre premier marché professionnel, nous démontrons encore une fois la solidité de notre modèle mutualiste, soulignent Marie-Ange Dubost et Pascal Loiseau. Plusieurs évènements atmosphériques ont marqué l’année. En outre, la Ferme Groupama Centre Manche a subi au cours de l’été la plus mauvaise campagne depuis le lancement de l’assurance multirisque climatique sur récolte. Au total, le risque atmosphérique s’avère particulièrement coûteux en 2016. GCM a indemnisé près de 50 M€ à ses sociétaires ». 

15 000 affaires nouvelles
Hors agriculture, Groupama Centre Manche atteint, voire dépasse, ses objectifs de 15 000 affaires nouvelles en automobile, garantie des accidents de la vie, habitation et prêts Désiro. En assurance collective, marché privilégié en 2016 avec l’entrée en vigueur de l’ANI (Accord National Interprofessionnel), le chiffre d’affaires progresse de 18,4 % avec 7 000 bénéficiaires supplémentaires.
Côté confiance, les feux sont également au vert avec un taux de clients « très satisfaits » en progression de 21 % et un niveau de « satisfaits de nos services » de 89 %.

14 M€ de certificats mutualistes
L’assemblée générale a également été l’occasion de faire le point sur l’émission des certificats mutualistes validée par l’assemblée générale 2016. A la fin de l’année, 14 M€ ont été levés soit plus de 40 % de l’enveloppe concernée. « Dépêchez-vous, il n’y en aura pour tout le monde », s’est amusée Marie-Ange Dubost. Côté rémunération, elle dépasse le taux directeur national pour atteindre 3,15 %. « Une excellente performance », assurent les dirigeants.
Quant à 2017, les objectifs de GCM restent ambitieux. « L’objectif premier de la caisse régionale est de réunir salariés et élus autour d’une stratégie claire et motivante : celle d’un acteur régional fort, au service du développement de ses territoires. Parallèlement, Groupama Centre Manche a pour ambition de consolider ses positions sur l’ensemble de ses marchés des particuliers et professionnels, notamment en assurance santé et prévoyance individuelles et collectives ». Fin de citation.

En chiffres
- 548,5 M€ de chiffre d’affaires (IARD et VIE).
- 300 000 sociétaires et clients.
- 171 agences commerciales.
- 3 000 élus.
- 1 255 salariés.
- 101 000 assurés « vie ».
- 40 000 clients activité bancaire.
Sur l’ensemble de son territoire, GCM assure 12 % des particuliers, 52 % des exploitations agricoles, 14 % des artisans du bâtiment, 8 % des artisans-commerçants prestataires de service, 61 % des communes, 1 automobile sur 10 et 1 habitation sur 10.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité