Aller au contenu principal

Les agriculteurs en ont ras le bol des étourneaux
GDS services teste quatre effaroucheurs

Le ras le bol atteint son paroxysme dans le département  Silos et blés d’hiver sont littéralement pillés. GDS Services “14-50” vient de prendre l’affaire en mains. Elle commence une série de tests. Quatre effaroucheurs seront installés du nord au sud du département dès la semaine prochaine.

Le docteur Luc Durel, conseiller technique, et Olivier Érard, chef de service de la filiale du GDS, travaillent au protocole de lutte expérimentale contre les étourneaux.
Le docteur Luc Durel, conseiller technique, et Olivier Érard, chef de service de la filiale du GDS, travaillent au protocole de lutte expérimentale contre les étourneaux.
© E.C.

Le but du GDS, avec son protocole expérimental, c’est d’arriver à déterminer l’impact des effaroucheurs sonores. “A terme, et après analyse du test, nous proposerons une solution qui ne peut passer que par un effarouchement de masse”. Pas question non plus de détruire les étourneaux. “Les éradiquer physiquement mettrait en danger les autres populations animales”. 

La suite dans votre édition du 12 mars
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Prix du lait juillet 2022 : le compte n’y est vraiment pas selon Ludovic Blin
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Moisson 2022 : dernière ligne droite
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 25 …
Mesures de restriction d’eau dans le Calvados
La situation hydrologique et hydrogéologique était déjà défavorable début juillet 2022. L’absence de précipitation ainsi que les…
Coquillages et préjugés : Anaïs, portrait d’une reconvertie
Le Comité régional conchyliculture (CRC) a lancé sa campagne de communication ConchyQuoi en mai 2022 sur les réseaux sociaux. Des…
Moisson 2022 : rapide et en avance
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 18 …
Après l’incendie en plaine de Caen, le fatalisme et les semis
Mardi 19 juillet 2022, un incendie a ravagé 230 ha dans la plaine de Caen. Geoffroy de Lesquen a perdu une parcelle de blé sur…
Publicité