Aller au contenu principal

Génétique normande à vendre

Laurent Lahaye a pris sa décision. L’éleveur quitte l’agriculture. Son travail génétique a mené ses vaches normandes à Paris ou au Space. En vente le 26 août.

© VM

Laurent Lahaye a mûrement réfléchi sa décision. Le mercredi 26 août, il organise la vente totale de son élevage. 80 vaches et génisses gestantes ISU 120 et 45 génisses de 4 à 18 mois ISU 129 y sont proposées. Éleveur passionné, il a sélectionné ses animaux depuis son installation, le 1er octobre 1990. “La moitié du troupeau est issu de la ferme de mes parents. L’autre moitié a été achetée via Normandie génisses”, explique l’éleveur.  Au fil des ans, Laurent Lahaye a investi dans la génétique. En GIE, il a participé à l’achat de Chipie, championne de Paris en 97, pour 65 000 fr. Ce travail a payé. L’élevage a également concouru plusieurs fois à Paris. En 1995, il y a remporté le prix de meilleur fromager. Plus récemment et au niveau départemental, Laurent Lahaye a gagné le prix d’élevage en 2013 et 2014. L’éleveur met en avant “un grand panel de famille”. “La famille Docile (Rivage) est reconnue pour la production de nombreux taureaux indexés. Les familles Chipe (Rivage) et Perle (Holliday) sont identifiées pour leurs morphologies sur les concours nationaux et régionaux”.

Un taux cellulaire remarqué
L’éleveur surveille particulièrement le format et la mamelle lors de la sélection de ses animaux. Cette rigueur se traduit sur le taux cellulaire du cheptel. 
“Selon les résultats de Littoral Normand, mon troupeau est dans le top 10 en race normande”, justifie Laurent Lahaye.

Pratique
- Rendez-vous le mercredi 26 août, au Hamel Caussey, 14380 Le Mesnil-Robert (Flêchage depuis l’A84)
- 9 h : visite des animaux
- 10 h : vente à la palette
- Catalogue disponible depuis le 25 juillet

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Maryse Hédouin : une pionnière s’en est allée
  Maryse Hédouin s’est éteinte le 3 mai 2023 à l’âge de 70 ans.
Plongée au cœur du marché au cadran de la Sicamon en Normandie
La Société d’intérêt collectif et agricole de Normandie (Sicamon) ouvre les portes de ses trois marchés aux cadrans à l’occasion…
FDSEA de l'Orne : nouveau tandem et nouveau conseil administratif
Un conseil électif de la FDSEA de l’Orne s’est tenu mardi 23 mai à Alençon, dans l'Orne, pour porter à sa tête un nouveau tandem…
Les réactions normandes vis-à-vis de la "réduction" du cheptel bovin en France
Dans un rapport remis au gouvernement le 22 mai 2023, la Cour des comptes recommande une "réduction importante du cheptel bovin…
Prairiales 2023 dans l'Orne : "la prairie n'est pas ringarde"
Conseiller fourrages à la CRAN (Chambre régionale d’agriculture de Normandie), Romain Torquet est responsable du pôle fourrages…
Participer aux Prairiales : une image positive de l’élevage et de la prairie
« Participer aux Prairiales, c’est porter un regard positif sur l’élevage et les prairies, et mieux valoriser leurs atouts face…
Publicité