Aller au contenu principal

Génétique normande à vendre

Laurent Lahaye a pris sa décision. L’éleveur quitte l’agriculture. Son travail génétique a mené ses vaches normandes à Paris ou au Space. En vente le 26 août.

© VM

Laurent Lahaye a mûrement réfléchi sa décision. Le mercredi 26 août, il organise la vente totale de son élevage. 80 vaches et génisses gestantes ISU 120 et 45 génisses de 4 à 18 mois ISU 129 y sont proposées. Éleveur passionné, il a sélectionné ses animaux depuis son installation, le 1er octobre 1990. “La moitié du troupeau est issu de la ferme de mes parents. L’autre moitié a été achetée via Normandie génisses”, explique l’éleveur.  Au fil des ans, Laurent Lahaye a investi dans la génétique. En GIE, il a participé à l’achat de Chipie, championne de Paris en 97, pour 65 000 fr. Ce travail a payé. L’élevage a également concouru plusieurs fois à Paris. En 1995, il y a remporté le prix de meilleur fromager. Plus récemment et au niveau départemental, Laurent Lahaye a gagné le prix d’élevage en 2013 et 2014. L’éleveur met en avant “un grand panel de famille”. “La famille Docile (Rivage) est reconnue pour la production de nombreux taureaux indexés. Les familles Chipe (Rivage) et Perle (Holliday) sont identifiées pour leurs morphologies sur les concours nationaux et régionaux”.

Un taux cellulaire remarqué
L’éleveur surveille particulièrement le format et la mamelle lors de la sélection de ses animaux. Cette rigueur se traduit sur le taux cellulaire du cheptel. 
“Selon les résultats de Littoral Normand, mon troupeau est dans le top 10 en race normande”, justifie Laurent Lahaye.

Pratique
- Rendez-vous le mercredi 26 août, au Hamel Caussey, 14380 Le Mesnil-Robert (Flêchage depuis l’A84)
- 9 h : visite des animaux
- 10 h : vente à la palette
- Catalogue disponible depuis le 25 juillet

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 6e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS confirme, vendredi 26 mars 2021, qu'un sixième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans la zone historique.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité