Aller au contenu principal
Font Size

Génétique normande à vendre

Laurent Lahaye a pris sa décision. L’éleveur quitte l’agriculture. Son travail génétique a mené ses vaches normandes à Paris ou au Space. En vente le 26 août.

© VM

Laurent Lahaye a mûrement réfléchi sa décision. Le mercredi 26 août, il organise la vente totale de son élevage. 80 vaches et génisses gestantes ISU 120 et 45 génisses de 4 à 18 mois ISU 129 y sont proposées. Éleveur passionné, il a sélectionné ses animaux depuis son installation, le 1er octobre 1990. “La moitié du troupeau est issu de la ferme de mes parents. L’autre moitié a été achetée via Normandie génisses”, explique l’éleveur.  Au fil des ans, Laurent Lahaye a investi dans la génétique. En GIE, il a participé à l’achat de Chipie, championne de Paris en 97, pour 65 000 fr. Ce travail a payé. L’élevage a également concouru plusieurs fois à Paris. En 1995, il y a remporté le prix de meilleur fromager. Plus récemment et au niveau départemental, Laurent Lahaye a gagné le prix d’élevage en 2013 et 2014. L’éleveur met en avant “un grand panel de famille”. “La famille Docile (Rivage) est reconnue pour la production de nombreux taureaux indexés. Les familles Chipe (Rivage) et Perle (Holliday) sont identifiées pour leurs morphologies sur les concours nationaux et régionaux”.

Un taux cellulaire remarqué
L’éleveur surveille particulièrement le format et la mamelle lors de la sélection de ses animaux. Cette rigueur se traduit sur le taux cellulaire du cheptel. 
“Selon les résultats de Littoral Normand, mon troupeau est dans le top 10 en race normande”, justifie Laurent Lahaye.

Pratique
- Rendez-vous le mercredi 26 août, au Hamel Caussey, 14380 Le Mesnil-Robert (Flêchage depuis l’A84)
- 9 h : visite des animaux
- 10 h : vente à la palette
- Catalogue disponible depuis le 25 juillet

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité