Aller au contenu principal

Élevage et internet
Gestion en ligne du troupeau

Les outils informatiques agricoles évoluent de jour en jour. Synel se développe et offre de nouvelles fonctions sur internet.

Philippe Quité, Hervé Tesnière, Laurent Hédou en démonstration sur le site web Synel.
Philippe Quité, Hervé Tesnière, Laurent Hédou en démonstration sur le site web Synel.
© E.charon
Le site internet Synel vient d’atteindre la maturité. “De nouvelles fonctionnalité sont opérationnelles depuis juillet dernier”, expliquent les responsables de l’AIAM. Meilleure sécurité Synel ? Le site sur lequel de nombreux éleveurs enregistrent directement toutes leurs données d’élevage. “Désormais, nous développons cet axe pour une raison simple : une meilleure sécurité du système mis en place par rapport au logiciel”. Et Hervé Tesnière, directeur de l’AIAM, d’expliquer, “en entrant les données sur son ordinateur, l’éleveur se trouve désynchronisé avec l’Arsoé et la BDNI, d’où un risque de non validation de ses données, ou du moins un certain retard. De plus, un ordinateur personnel peut être sujet à des pannes plus ou moins graves qui pénaliseront les données de l’exploitation. En allant sur le web Synel, l’éleveur travaille en temps réel”. Une nouveauté sur ce fameux site Synel, un carnet sanitaire virtuel où les éleveurs peuvent enregistrer directement tous les traitements administrés aux animaux”. Démonstration ! Une fois connecté à Synel et après avoir entré son code d’idenfication, l’exploitant peut effectivement gérer la pharmacopée administrée aux bovins. “Seul le GDS a accès à ces données”. *Pour toutes informations concernant Synel, appeler l’AIAM au 0899 701 256. Demander Damien Marie ou Pascal Pellerin.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Publicité