Aller au contenu principal

Élevage et internet
Gestion en ligne du troupeau

Les outils informatiques agricoles évoluent de jour en jour. Synel se développe et offre de nouvelles fonctions sur internet.

Philippe Quité, Hervé Tesnière, Laurent Hédou en démonstration sur le site web Synel.
Philippe Quité, Hervé Tesnière, Laurent Hédou en démonstration sur le site web Synel.
© E.charon
Le site internet Synel vient d’atteindre la maturité. “De nouvelles fonctionnalité sont opérationnelles depuis juillet dernier”, expliquent les responsables de l’AIAM. Meilleure sécurité Synel ? Le site sur lequel de nombreux éleveurs enregistrent directement toutes leurs données d’élevage. “Désormais, nous développons cet axe pour une raison simple : une meilleure sécurité du système mis en place par rapport au logiciel”. Et Hervé Tesnière, directeur de l’AIAM, d’expliquer, “en entrant les données sur son ordinateur, l’éleveur se trouve désynchronisé avec l’Arsoé et la BDNI, d’où un risque de non validation de ses données, ou du moins un certain retard. De plus, un ordinateur personnel peut être sujet à des pannes plus ou moins graves qui pénaliseront les données de l’exploitation. En allant sur le web Synel, l’éleveur travaille en temps réel”. Une nouveauté sur ce fameux site Synel, un carnet sanitaire virtuel où les éleveurs peuvent enregistrer directement tous les traitements administrés aux animaux”. Démonstration ! Une fois connecté à Synel et après avoir entré son code d’idenfication, l’exploitant peut effectivement gérer la pharmacopée administrée aux bovins. “Seul le GDS a accès à ces données”. *Pour toutes informations concernant Synel, appeler l’AIAM au 0899 701 256. Demander Damien Marie ou Pascal Pellerin.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité