Aller au contenu principal

Jugement de bétail jeunes
Guilberville triomphe

Pas facile de juger au mieux une Normande Prim’Holstein ou Blonde d’Aquitaine.

Une partie des candidats réunis à la ferme de la Blanche-Maison
Une partie des candidats réunis à la ferme de la Blanche-Maison
© E.C.
Organisé par la société d’agriculture de l’arrondissement de Saint-Lô, le concours de jugement de bétail, réservé aux jeunes, s’est déroulé la semaine dernière à la ferme expérimentale de la Blanche-Maison (Pont-Hébert). Longévité ou jeunesse La vingtaine de candidats présente s’est donc vue proposer le classement de deux laitières, une de race Normande, déjà confirmée, deux Prim’Holstein et une allaitante de race Blonde d’Aquitaine. Pas facile de cerner toutes les caractéristiques de ces animaux, en incluant à la fois la longévité ou la jeunesse de l’animal. Sous la houlette d’Olivier Pibouin et de Loïc Chauvet, accompagnés d’un technicien du Contrôle Laitier, le classement a pu se faire dans d’excellentes conditions. Résultats (10 premiers) : Race Normande : 1 : Thomas David (Guilberville). 2 : Franck Hérel (Montbray). 3 : Antoine Tourraine (Rémilly sur Lozon). 4 : Cédric Heuguet (Marigny). 5 : Géraldine Mauduit (Rémilly sur Lozon). 6 : Alexandre Leviautre (Soulles). 7 : Guillaume Savary (Troisgots). 8 : Guillaume Rauline (Cavigny). 9 : Guillaume Tirard (Guilberville). 10 : Karine Ledormeur (Le Chefresne). Race Prim’Holstein : 1 : Fabien Lebosquain (Guilberville). 2 : Guillaume Tirard (Guilberville). 3 : Franck Hérel (Montbray). 4 : Guillaume Savary (Troisgots). 5 : Alexandre Leviautre (Soulles). 6 : Pierre Girres (Le Hommet d’Arthenay). 7 : Nicolas Savary (Troisgots). 8 : Gaetan Savary (Montabot). 9 : Maxime Delarue (Percy). 10 : Cédric Heuguet (Marigny). Race Blonde d’Aquitaine : 1 : Fabien Lebosquain (Guilberville). 2 : Géraldine Mauduit (Rémilly sur Lozon). 3 : Morgane Savary (Troisgots). 4 : Antoine Tourraine (Rémilly sur Lozon). 5 : Guillaume Tirard (Guilberville). 6 : Alexandre Leviautre (Soulles). 7 : Julien Brunet (Pont-Hébert). 8 : Guillaume Rauline (Cavigny). 9 : Guillaume Tirard (Guilberville). 10 : Karine Ledormeur (Le Chefresne).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité