Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Henri Brichart, président de la FNPL
“Halte aux divisions entre paysans”

Henri Brichart, président de la FNPL, défend bec et ongles l’accord de juin dernier, "“l’APLI nous fait grief d’avoir signé un accord sur le prix du lait en juin. Les producteurs doivent savoir que sans accord, les mille litres auraient été au niveau des prix payés en Allemagne ou en Belgique”

Henri Brichart (au centre), “nous quittons un monde où la puissance publique protégeait le secteur laitier. Nous allons désormais vers des marchés plus volatiles”.
Henri Brichart (au centre), “nous quittons un monde où la puissance publique protégeait le secteur laitier. Nous allons désormais vers des marchés plus volatiles”.
© EC

Ambiance survoltée mardi dernier à Condé sur Vire lors du conseil fédéral de la FDSEA. Une centaine de producteurs de l’APLI ont envahi les lieux avec tracteurs et remorques pour demander, notamment, à siéger dans les instances décisionnelles du prix du lait. Refus clair et net de Pascal Férey, président de la FDSEA et de Henri Brichart, président de la FNPL, venu sur place pour expliquer la politique laitière actuelle. "On reproche à la FDSEA d’être majoritaire. Ce sont les agriculteurs qui nous ont élus. Je regrette par contre vivement que les paysans se divisent entre eux mais soyons clairs, 85% des producteurs de la Manche n’ont pas suivi le mouvement de grève. Même si je respecte les 15% de grévistes, la FDSEA ne cédera pas aux tentatives de déstabilisation dirigées par la Coordination Rurale”

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité