Aller au contenu principal

Henri Brichart, président de la FNPL
“Halte aux divisions entre paysans”

Henri Brichart, président de la FNPL, défend bec et ongles l’accord de juin dernier, "“l’APLI nous fait grief d’avoir signé un accord sur le prix du lait en juin. Les producteurs doivent savoir que sans accord, les mille litres auraient été au niveau des prix payés en Allemagne ou en Belgique”

Henri Brichart (au centre), “nous quittons un monde où la puissance publique protégeait le secteur laitier. Nous allons désormais vers des marchés plus volatiles”.
Henri Brichart (au centre), “nous quittons un monde où la puissance publique protégeait le secteur laitier. Nous allons désormais vers des marchés plus volatiles”.
© EC

Ambiance survoltée mardi dernier à Condé sur Vire lors du conseil fédéral de la FDSEA. Une centaine de producteurs de l’APLI ont envahi les lieux avec tracteurs et remorques pour demander, notamment, à siéger dans les instances décisionnelles du prix du lait. Refus clair et net de Pascal Férey, président de la FDSEA et de Henri Brichart, président de la FNPL, venu sur place pour expliquer la politique laitière actuelle. "On reproche à la FDSEA d’être majoritaire. Ce sont les agriculteurs qui nous ont élus. Je regrette par contre vivement que les paysans se divisent entre eux mais soyons clairs, 85% des producteurs de la Manche n’ont pas suivi le mouvement de grève. Même si je respecte les 15% de grévistes, la FDSEA ne cédera pas aux tentatives de déstabilisation dirigées par la Coordination Rurale”

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

moisson 2021
La qualité des blés se dégrade avec la pluie
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Publicité