Aller au contenu principal

Henri Brichart, président de la FNPL
“Halte aux divisions entre paysans”

Henri Brichart, président de la FNPL, défend bec et ongles l’accord de juin dernier, "“l’APLI nous fait grief d’avoir signé un accord sur le prix du lait en juin. Les producteurs doivent savoir que sans accord, les mille litres auraient été au niveau des prix payés en Allemagne ou en Belgique”

Henri Brichart (au centre), “nous quittons un monde où la puissance publique protégeait le secteur laitier. Nous allons désormais vers des marchés plus volatiles”.
Henri Brichart (au centre), “nous quittons un monde où la puissance publique protégeait le secteur laitier. Nous allons désormais vers des marchés plus volatiles”.
© EC

Ambiance survoltée mardi dernier à Condé sur Vire lors du conseil fédéral de la FDSEA. Une centaine de producteurs de l’APLI ont envahi les lieux avec tracteurs et remorques pour demander, notamment, à siéger dans les instances décisionnelles du prix du lait. Refus clair et net de Pascal Férey, président de la FDSEA et de Henri Brichart, président de la FNPL, venu sur place pour expliquer la politique laitière actuelle. "On reproche à la FDSEA d’être majoritaire. Ce sont les agriculteurs qui nous ont élus. Je regrette par contre vivement que les paysans se divisent entre eux mais soyons clairs, 85% des producteurs de la Manche n’ont pas suivi le mouvement de grève. Même si je respecte les 15% de grévistes, la FDSEA ne cédera pas aux tentatives de déstabilisation dirigées par la Coordination Rurale”

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Philippe Leprince, directeur de l’OP Bovins d’Agrial : « Transformer la décapitalisation en atout »
En octobre 2022, l’OP Bovins d’Agrial a organisé sa « Journée puissance viande » dans le pays du granit, à Saint-Michel-de-…
Publicité