Aller au contenu principal

Projet de bâtiment « vaches laitières »
Homme et animal toujours au centre

L’évolution de la taille du troupeau peut nécessiter l’aménagement, l’extension voire la construction d’un nouveau bâtiment. Au-delà de la simple construction, de nombreux aspects doivent être abordés lors de l’élaboration du projet : confort des animaux, organisation du travail, etc. Des réponses techniques existent, pour certaines,  innovantes.

PROJET BATIMENT VACHES LAITIERES
La distribution automatique des fourrages peut être une réponse aux problèmes d’organisation du travail.
© DR

Dans le cadre d’un projet bâtiment, de nombreuses notions doivent être prises en compte : la  main-d’œuvre, le travail, le mode de conduite du troupeau - en lots ou pas, l’optimisation des installations, la rationalisation des circuits, le type  traite - robotisée ou pas, l’implantation, les annexes (l’élevage des veaux), le confort des animaux, le pâturage, la gestion des déjections…

L’éleveur et l’animal au cœur du projet

Les solutions sont multiples. Elles doivent être étudiées pour chaque situation. Cela peut-être la modification de l’installation de traite, la réorganisation de la stabulation, dans certains cas allant jusqu’à la mise en place de logettes.  Dans certains cas, la construction d’un bâtiment  peut être nécessaire, soit en extension pour profiter et valoriser l’existant, soit en neuf « complet » lorsque les aménagements ou les extensions deviennent impossibles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité