Aller au contenu principal

Jean-Michel LEMETAYER
Il faut revenir à une civilisation du progrès et de la vérité

Déclaration de Jean-Michel LEMETAYER suite au discours de Nicolas SARKOZY

La FNSEA préfère la recherche et la vérité au plaisir de faire plaisir.
La FNSEA préfère la recherche et la vérité au plaisir de faire plaisir.
© Th. Guillemot
Le discours du Président de la république est intéressant à plus d'un titre. En effet loin d'être défensif à une situation difficile de la France, il pose de nouvelles bases dites de civilisation. Nous pouvons alors être d'accord sur ces nouveaux principes dès lors qu'ils reposent sur le progrès et la vérité.

Si l'on prend l'exemple du " Grenelle de l'environnement ", il s'agit là d'appliquer ces deux visions.

En effet, le Président doit savoir que, sur les OGM en particulier, il est temps d'être transparent et équitable. L'agitation politico-médiatique ne doit pas remplacer l'expertise scientifique. De même, la démagogie ne doit pas se substituer à la responsabilité politique.

Si les OGM posent problème, très bien, mais que l'on nous dise pourquoi. Nous sommes en Europe et la France ne peut faire cavalier seul sur ce sujet.

L'Allemagne a déposé une clause de sauvegarde sur le Mon 810 et celle-ci a été rejetée ; pourtant sur ce même sujet la France voudrait faire croire qu'elle dispose d'analyses scientifiques supplémentaires. Ceci est faux et la clause de sauvegarde sans éléments scientifiques en sus va nous ridiculiser, il faut le savoir.

Les consommateurs ne voudraient pas d'OGM. Dont acte. Mais que dire alors des millions de tonnes de soja et autres denrées qui sont importées chaque année dans nos ports ? S'ils nuisent, il faut alors stopper ces achats dans les plus brefs délais... et complètement !

La FNSEA préfère la recherche et la vérité au plaisir de faire plaisir. La civilisation c'est aussi cela. Ni plus ni moins. La FNSEA souhaite que le débat sur les OGM se fasse au Parlement avant le 9 février, il en va de la crédibilité de la parole politique et, plus important, de l'avenir du pays dans la compétition mondiale.

Ajoutons de la cohérence à la vérité et nous en sortirons grandis.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité