Aller au contenu principal

Jeunes Agriculteurs 50
Ils obtiennent une rallonge d'un maximum de 50 000 l

Jean-François Bouillon, président des JA 50, vient de l’annoncer, “nous avons obtenu 20 000 litres de plus pour ceux qui vont s’installer en DJA”. Rappelons que le maximum autorisé jusqu'à maintenant était de 30 000 litres.

Jean François Bouillon, président des JA, “notre optique est toujours d’installer un maximum de jeunes et de conforter leur référence”.
Jean François Bouillon, président des JA, “notre optique est toujours d’installer un maximum de jeunes et de conforter leur référence”.
© EC

Dans les années 1990, un jeune installé, avec DJA, obtenait à titre de “bonus” environ 10 000 litres. En 2003, vue l’augmentation de la référence moyenne départementale, ce “bonus” est monté à 30 000 litres, toujours dans le cadre d’une DJA. Mais voilà, au fil des années, la pression foncière s’accentuant, ces 30 000 litres commençaient à faire “juste”. “Pour la campagne 2010/2011, les règles changent; tout jeune qui s’installe avec la DJA peut obtenir jusqu’à 50 000 litres. Notre objectif ? Une fois de plus conforter les installation et surtout permettre aux jeunes de conforter leurs système sans aller chercher des surfaces éloignées du siège de l’exploitation; de plus, tout le monde le sait, les reprises classiques sont parfois onéreuses”.

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité