Aller au contenu principal

Communiqué de presse
Influenza aviaire : une nouvelle zone de contrôle instaurée autour d'Avranches

Dans la Manche, la DDPP a annoncé, lundi 9 janvier, la mise en place d’une zone de contrôle temporaire à la suite d’un cas confirmé d'influenza aviaire sur un faucon pèlerin à Avranches.

Des oies d’une basse-cour ont été abattues à la suite d’une contamination à la grippe aviaire.
© DR

Le virus de l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) a été identifié le 6 janvier 2023 sur un faucon pèlerin retrouvé mort à Avranches. Ce virus, qui circule activement en Europe par l’intermédiaire des oiseaux migrateurs ou parmi la faune sauvage autochtone, est particulièrement contagieux et pathogène pour les oiseaux. Il persiste et reste actif principalement dans les fientes et les eaux stagnantes contenant des fientes contaminées.

Le préfet de la Manche a pris un arrêté visant à prévenir l’apparition d’influenza aviaire dans les élevages (cf. arrêté préfectoral n° DDPP/2023-010 du 9 janvier 2023).

20 km autour de la zone

Une zone de contrôle temporaire (ZCT) de 20 km autour du lieu de découverte de l’oiseau infecté a été définie et comprend le territoire tel que représenté sur la carte ci-dessous avec l’ensemble des communes suivantes : AUCEY-LA-PLAINE, AVRANCHES, BACILLY, BEAUCHAMPS, BEAUVOIR, BOISYVON,JULLOUVILLE, BOURGUENOLLES, BRECEY, CAROLLES, CEAUX, LA CHAISE BAUDOUIN,LE GRIPPON, CHAMPEAUX, CHAMPREPUS, LA CHAPELLE-CECELIN, LA CHAPELLE-UREE,CHAVOY, CHERENCE-LE-HERON, COULOUVRAY-BOISBENATRE, COURTILS, LESCRESNAYS, CROLLON, CUVES, DRACEY-RONTHON, DUCEY-LES-CHERIS, EQUILLY,FLEURY, FOLLIGNY, GENETS, LA GODEFROY, LA GOHANNIERE, LE GRAND-CELLAND,GRANVILLE, HAMELIN, LA HAYE-PESNEL, HOCQUIGNY, HUDIMESNIL, HUISNES-SUR-MER, ISIGNY-LE-BUAT, JUILLEY, LA LANDE-D’AIROU, LES LOGES-SUR-BRECEY, LOLIF, LELOREUR, LA LUCERNE-D’OUTREMER, LE LUOT, MARCEY-LES-GREVES, MARCILLY, LEMESNIL-AMAND, LE MESNIL-GARNIER, LE MESNILLARD, LE MESNIL-OZENNE, LEMESNIL-ROGUES, LE MESNIL-VILLEMAN, LA MEURDRAQUIERE, MONTJOIE-SAINT-MARTIN, LE MONT-SAINT-MICHEL, LA MOUCHE, NOTRE-DAME-DE-LIVOYE,GRANDPARIGNY, LE PETIT-CELLAND, POILLEY, PONTAUBAULT, PONTORSON, PONTS,PRECEY, REFFUVEILLE, SACEY, SAINT-AUBIN-DES-PREAUX, SAINT-AUBIN-DE-TERREGATTE, SAINT-BRICE, SAINTE-CECILE, SAINT-GEORGES-DE-LIVOYE, SAINT-HILAIRE-DU-HARCOUET, SAINT-JAMES, SAINT JEAN DE LA HAIZE, SAINT JEAN DESCHAMPS, SAINT JEAN DU CORAIL DES BOIS, SAINT JEAN LE THOMAS, SAINT LAURENTDE CUVES, SAINT LAURENT DE TERREGATTE, SAINT LOUP, SAINT MARTIN DESCHAMPS, SAINT MARTIN LE BOUILLANT, SAINT NICOLES DES BOIS, SAINT OVIN,SAINT PAIR SUR MER, LE PARC, SAINT PIERRE LANGERS, SAINT PLANCHERS, SAINT QUENTIN SUR LE HOMME, SAINT SAUVEUR LA POMMERAYE, SAINT SENIER DEBEUVRON, SAINT SENIER SOUS AVRANCHES, SARTILLY BAIE BOCAGE, SERVON,SUBLIGNY, TANIS, LE TANU, TIREPÏED, LA TRINITE, VAINS, LE VAL SAINT PERE, VERNIX,VILLEDIEU LES POELES ROUFFIGNY.

Mesures mises en place

A l’intérieur de cette zone, diverses mesures sont déployées afin de protéger les élevages de volailles d’une potentielle contamination par la faune sauvage, notamment un renforcement des mesures de biosécurité (mise à l’abri), une surveillance renforcée des élevages (analyses de laboratoires) et une adaptation des activités cynégétiques (appelants de gibier d’eau et gibier à plumes).

Il est spécifiquement demandé de ne pas s’approcher ni nourrir les oiseaux sauvages et plus particulièrement dans cette ZCT. Il est rappelé que, pour éviter la diffusion du virus à d’autres oiseaux, l’ensemble du public doit éviter de fréquenter les zones humides (bords des étangs, des mares et des rivières) où stationnent les oiseaux sauvages, y compris en leur absence, du fait de la possible présence de virus dans les fientes et les sols souillés.

Pratique. Pour de plus amples informations sur les mesures de biosécurité, vous pouvez utilement vous référer au site.

Durée des mesures

La ZCT pourra être levée après un délai de 21 jours si aucun signe évocateur d’influenza aviaire n’est décelé dans les exploitations et si aucun nouveau cas n’est survenu dans la faune sauvage libre. Dans le cas contraire, elle sera maintenue jusqu’à stabilisation de la situation.

Surveillance dans la faune sauvage

Toute mortalité d’oiseaux sauvages dans cette zone, sans cause évidente, doit être signalée à l’antenne départementale de l’Office français de la biodiversité au numéro suivant : 02 33 07 40 32 ou par courriel à sd50@ofb.gouv.fr

Par ailleurs, afin de limiter la diffusion du virus, qui peut avoir d’importantes conséquences économiques et de souveraineté alimentaire le niveau de risque épizootique vis-à-vis de l’influenza aviaire est passé au niveau « élevé ». Cette situation entraîne l’application de mesures renforcées de prévention pour les élevages avicoles et les basse-cours sur toutes les communes du département (et du reste du territoire métropolitain).

Pour rappel, la consommation de viande, de foie gras et d'œufs – et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volaille – ne présente aucun risque pour l’Homme.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Entretien : pas de cours d'eau à la main dans la Manche
Point d'étape sur les conséquences de la tempête Ciaran, la pluviométrie abondante, la gestion des arbres, des branchages, des…
Publicité