Aller au contenu principal
Font Size

INTERBEV NORMANDIE : 1 390 € pour les Restos du Cœur

Mardi 18 juin, Interbev Normandie a remis, conjointement avec l’Union des artisans-bouchers du Calvados, un chèque de 1 390 € à l’antenne départementale des Restos du Cœur du Calvados. Ce don fait suite aux lots de viande vendus lors de la dernière édition de Bœuf en fête.

© ED

Pour la troisième année consécutive, l’Interprofession régionale de la filière élevage et viande (Interbev) de Normandie et l’Union des artisans-bouchers du Calvados ont remis un chèque à l’antenne départementale des Restos du Cœur, mardi 18 juin, à Villers-Bocage. Le don est de 1 390 €, soit 90 € de plus que l’an dernier.  « Il y a trois ans, Interbev nous a fourni la carcasse d’une demie bête pour le Bœuf en fête. Les bouchers ont travaillé la viande devant les visiteurs et l’ont vendu par lots de 6 kg à 50. Nous voulions que l’argent aille à une association alimentaire. L’action se réitère chaque année », contextualise Chantal Coutances, présidente de l’Union des artisans-bouchers du Calvados. En 2019 encore, une dizaine de bouchers et d’apprentis bouchers se sont mobilisés à Maltot, le 19 mai dernier, pour offrir une viande de qualité au grand public.

1390 repas
Le don permettra de fournir 1 390 repas aux personnes dans le besoin dans le département. Philippe Gorge, des Restos du Cœur du Calvados, apprécie la démarche. « Nous sommes heureux du lien privilégié que nous entretenons avec la filière. La somme de la donation faite par Interbev Normandie n’est pas négligeable, surtout dans un contexte où le gouvernement et l’Europe nous oublient un peu », remarque-t-il. Chaque année, les Restos du Cœur servent 1 250 000 repas.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Bureau JA 50
" Il y a encore des lignes à faire bouger "
Les JA de la Manche ont élu leur nouveau bureau vendredi 12 juin. A la tête de la structure, Luc Chardine, éleveur laitier en…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Publicité