Aller au contenu principal
Font Size

Intrusion : « surtout, rester calme et appeler les gendarmes »

lll Dimanche 14 avril, les associés du Gaec du Marchis, à Beaulieu (61), éleveurs de porcs dans l'Orne, repèrent quatre voitures qui se garent à proximité des bâtiments d'élevage.

© DJ

« Trois à quatre personnes descendent de chaque véhicule », témoigne Dominique Jouandet, l'un des associés. Les militants entrent dans un des bâtiments d'engraissement et essaient de « libérer » les porcs : l'association antispéciste Abolition Boucherie veut l'abolition de l'élevage. « Il faut garder son calme et appeler les gendarmes. Surtout rester calme et prendre du recul ! réagit Dominique Jouandet. Il faut les prendre en photo, relever leurs plaques d'immatriculation. » Et attendre les forces de l'ordre. La gendarmerie de Tourouvre est arrivée trente minutes après l'appel des éleveurs, juste après le départ des activistes.

« Mon frère Benoît a réussi à prendre l'un de leurs portables. » Le téléphone servait à filmer la scène. Les éleveurs ont donc posté cette vidéo, intégrale, sur les réseaux sociaux. « L'association a mis, sur sa page à elle, des photos où on voit les porcs dans le couloir. Alors, ils sont forcément serrés. Les gens sont manipulés. » La vidéo récupérée par les éleveurs s'appelle Surprise ! Elle est en libre accès sur la page Facebook No vegan - L'omnivore libre. Elle dure près de douze minutes. « Ces gens-là sont dans l'impunité. Nous éleveurs, mais aussi les abattoirs et l'ensemble de la filière, nous devons exiger que la loi soit respectée et les activistes condamnés. » Le matin, ils s'étaient introduits dans un élevage de volailles dans l'Eure.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
MC DO CONTRAT
Contrat McDo : « Je connais le prix, quelle que soit la date de sortie »
Romaric, Bernard et Françoise Anquetil élèvent des Prim’Holstein à Saint-Jean-des-Champs (50). Depuis 2007, les jeunes bovins…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
incendie
Toujours plus chaud, l’été normand s’enflamme
Face à l’augmentation du nombre d’incendies, la vigilance portée aux facteurs de risques liés aux travaux d’été doit être…
FDSEA 61 - Betterave jaunisse
(EN IMAGES) FDSEA et JA alertent: « le virus est partout »
Lundi 3 août, les JA et la FDSEA ont invité les responsables politiques ornais et la presse en bout de champ, à Aunou-sur-Orne.…
Publicité