Aller au contenu principal

Résultat négatif de 6,3 millions d'euros
Isigny Ste Mère plombée par la crise

7% en plus de chiffre d’affaires (200 millions d’euros environ dont 37,5% à l’export) et Isigny Sainte-Mère passe tout de même dans le rouge. Vendredi dernier, Jean-Louis Lesaulnier et Daniel Delahaye, président et directeur de la coop ont présenté un résultat négatif de 6,3 millions d’euros, heureusement amorti grâce aux réserves.

A Isigny Ste-Mère, une analyse, "une telle situation ne peut durer et se rééquilibrera, mais quand ? Une crise laitière de cette ampleur n’a jamais existé et nous pourront pas résister très longtemps”.
A Isigny Ste-Mère, une analyse, "une telle situation ne peut durer et se rééquilibrera, mais quand ? Une crise laitière de cette ampleur n’a jamais existé et nous pourront pas résister très longtemps”.
© EC

Les belles années de la production laitière semble s’éloigner. Quant à une solution pour dégager les marchés, notamment à l’export, et valoriser la matière première, personne ne sait quelle voie prendre. En clair, tout le monde courbe le dos et en premier les producteurs qui attendent avec impatience la première paye de la nouvelle campagne. Pointée du doigt par les dirigeants d’Isigny/Ste Mère, la ou plutôt, les crises. “Nous avons souffert l’année passée avec des indicateurs orientés dans le mauvais sens : impossibilité de répercuter les augmentations des prix du lait sur nos prix de vente, valorisation d’excédent à perte, un marché “beurre-poudre” totalement déprimé qui a d’ailleurs dérégulé les PGC”. La reprise de la production au niveau mondial a fait souffrir les entreprises française, même l’Amérique du Sud est devenu exportateur; enfin la débâcle financière des marchés et la réduction du pouvoir d’achat des consommateurs n’ont rien arrangé. 


La suite dans votre prochaine édition
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité