Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

JA 61 : deux co-présidents pour un syndicat

Damien Louvel et Alexis Graindorge forment le nouveau duo à la tête du syndicat des Jeunes Agriculteurs de l’Orne pour les deux prochaines années. Ils seront épaulés par Denis Génissel, nouveau secrétaire général.

© JA

llll Guillaume Larchevêque a définitivement tourné la page des JA de l’Orne le 12 avril dernier. Son mandat de président s’arrête après quatre ans passés à défendre les intérêts de ce syndicat. C’est le cas de son binôme, Fabien Durand, secrétaire général des JA.
Avant de procéder à leur succession, les JA ont décidé d’élire en premier les différents responsables de commission. Ce qui a eu lieu les semaines précédentes.
Mais ce 12 avril, la nouvelle équipe a été mise en place. Et ce n’est pas un président mais deux co-présidents qui prendront pour les deux prochaines années les rênes des JA, à savoir Damien Louvel et Alexis Graindorge. Le premier est installé sur le canton de Séees en polyculture élevage, et le second, aujourd’hui, salarié para-agricole, prévoit s’installer sur le canton de Briouze. Ce nouveau duo sera épaulé par Denis Génissel, élu secrétaire général. Ce dernier est installé sur le canton de Mortrée en polyculture lait élevage. Le bureau est complété de Cyril Fiault (canton de Domfront), trésorier, Benoit Koning (Rémalard) et Judicaël Dumaine (Tinchebray), secrétaires généraux adjoints.
Cinq membres intègrent également le bureau à savoir Jean-Baptiste Boutte (Bellême), Hugues Gérard (Juvigy-sous-Andaines), Thibault Verhaegue (L’Aigle), Armand Choisnard (Vimoutiers) et Thibaut Paré (Le Merlerault).

Les commissions
Depuis quelques semaines, les présidents des commissions ont également été élus. Certains poursuivent leur engagement, d’autres arrivent. Eric Fleury (Exmes) reste responsable de la commission Renouvellement des générations en agriculture (RGA). Alexandre Gravelat (La Ferté-Macé) est le responsable lait, Denis Douchy (Courtomer), responsable végétal, Victorien Girard (Sées), responsable viande. L’animation revient à Baptiste Garnier (Juvigny-sous-Andaines), l’environnement à Sébastien Leroy (Sées).
La nouvelle équipe est donc en ordre de marche pour les deux prochaines années. Retrouver dans notre prochaine édition l’interview des co-présidents.

Les responsables des 24 cantons
- Alençon : Pierre Belloche
- Trun : Guillaume Anne
- Mortrée : Nicolas Cottereau
- Argentan : Héloïse David
- Briouze : Nicolas Davy
- Courtomer : Denis Douchy
- Carrouges : Jérémie Duhéron
- Tinchebray : Judicaël Dumaine
- Le Mêle-sur-Sarthe : Valentin Fillieul
- Domfront : Jérémy Gallot
- Juvigny-sous-Andaine : Baptiste Garnier
- Messei : Gaëtan Gaultier
- Bellême : Jean-Baptiste Goutte
- Ecouché : Carole  Guérin
- Exmes/Le Merlerault : Fabien Janvier
- Nocé/Rémalard/Le Theil : Benoit Koning
- Flers : Landry Leblond
- La Ferté-Macé : Julien Lecellier
- Mortagne/Bazoches/Moulins : Boris Mousset
- Sées : Arnaud Pavard
- Athis : Jessica Postil
- Vimoutiers : Marie-Laure Saussais
- Trun : Sébastien Soudais
- Passais : Eric Taburet
- L’Aigle/La Ferté-Fresnel : Thibaut Verhaeghe

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
Publicité