Aller au contenu principal

Machinisme
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge

Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.

Le tracteur

Le tracteur, acquis par l’ETA Letrésor à Bonneboscq (14) est un 8R de 370 cv, il possède un moteur de 9 l. 6 cylindres pour un poids de 14 tonnes. La gamme compte cinq modèles : 8R280/310/340/370/410.

La connectivité a été revue : l’antenne intégrée, l’ASF 6000, augmente la rapidité du signal.

 

En cabine

La cabine a été complètement revue pour un meilleur confort : l’absence de tableau de bord et les grandes portes panoramiques facilitent la visibilité. L’affichage est présent sur le montant droit.

 La console 4000-6 contient toutes les fonctionnalités du tracteur, elle est programmable. Un écran supplémentaire, esclave de cette console pour mettre les données où on veut, l’accompagne.

La radio avec écran tactile contient les fonctionnalités de l’Apple CarPlay

Le volant est en cuir ; le siège, lui aussi en cuir, a été dessiné par les designers de BMW. Il est massant, ventilé et chauffant.

 

« La grande nouveauté est le levier commande pro, vue sur la série 6R, avec ses onze boutons programmables. Grâce à cette commande pro, on peut accueillir une transmission à variation continue », indique Charles Perdereau, attaché commercial des établissements Ruaux.

 

L’avis du chauffeur

« On s’habitue vite au gabarit de ce tracteur (3,05 m), avec un rayon de braquage qui est énorme, ce qui permet de se faufiler assez vite. Le système de caméra permet de voir l’avant droite et gauche de la trémie dans les carrefours.

Sur l’écran, on a un système de coupures rang par rang. On paramètre la parcelle, en faisant deux tours autour, on crée la pièce. On peut apercevoir les traits jaunes en pointillés, sur les bords, ça permet de couper les rangs, ce qui fait qu’on n’a aucun croisement de rang. Ça fait gagner jusqu’à 5 à 6% d’économie de semence sur les petites parcelles. Pour la consommation d’essence, on arrive à 19 litres/ha. » Gauthier Dutel, chauffeur au sein de l’ETA Letrésor.

Interview de David Letrésor
Agriculteur et patron d’ETA à Bonneboscq
>> Pourquoi un tel investissement ?
On a créé un combiné de semis pour le maïs, six mètres et huit rangs. On avait mis un tracteur 6R230, ce qui allait très bien, mais pour être plus à l’aide dans les terrains argileux, on a opté pour celui-là car il a plus de puissance et qu’il apporte un réel confort .C’est un tracteur fait pour durer dans le temps. On est John Deere depuis quatre générations. Les services de Ruaux ont toujours fait ce qu’il fallait. Dès qu’on a un roblème, ils sont derrière nous, en pièces ou en atelier.
 
>> La crise du Covid-19 vous impacte-t-elle ?
L’agriculture n’a pas été trop impactée, parce que le beau temps s’est mis en place, les travaux ont démarré. On a pris les mesures sanitaires nécessaires avec les salariés. Pour le reste, je garde toujours le moral.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Publicité