Aller au contenu principal

Optimisation des bâtiments d'élevage
Jouer la carte des économies

Au gaec Boullot, situé à Guilberville, non loin de Torigni sur Vire, les chiffres sont clairs. « En raisonnant sur la rénovation du bâtiment « vaches laitières » en logettes, l’atelier « veaux », la fosse et la salle de traite, ce sont plus de 140 000 euros d’économie qui ont pu êtres réalisés » explique Béatrice Beaunieux, directrice d’Actis-Environnement, filiale du CER Manche. Les trois associés (Annie, Olivier et Sébastien Boullot) ouvriront leurs portes le 2 novembre, au même titre que le gaec du Manoir d’Aubigny (Ponts/Avranches), le 26 octobre ou le gaec Houyvet (Canville la Roque), le 28 octobre, pour montrer toute leur installation et prouver que l’on peut faire de sacrées économies en optimisant son bâtiment.

Olivier Boullot (au centre), l’un des associés du gaec, “Notre priorité ? La gestion du temps au quotidien, d’où la décision de monter un roto de 20 places en traite intérieure ».
Olivier Boullot (au centre), l’un des associés du gaec, “Notre priorité ? La gestion du temps au quotidien, d’où la décision de monter un roto de 20 places en traite intérieure ».
© EC

Sur le site de la « Merrerie », là où se déroulera une des portes ouvertes, la stabulation existante a été gardée, mais rallongée et aménagée en logettes (110 places) pour 144 000 euros (agrandissement, racleur, tubulaire, logettes, DA C et tapis). Dans le même temps, une pré fosse était construite avec pompe hacheuse pour envoi dans la fosse aérienne, une originalité à découvrir, pour 93 000 euros. La création du bloc-traite, comprenant un  roto de 20 places (traite intérieur) a coûté 223 800 euros tout compris, notamment le pré refroidisseur. Côté  veaux, on a, à aussi, innové avec une nurserie constituée « d’igloos » collectifs, permettant d’optimiser le bien-être animal (coût 32 000 euros) et d’abaisser le taux de mortalité à 5% ! Dernier investissement, les silos pour 28 000 euros.

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité