Aller au contenu principal

Machinisme
Journées EcoBlue Blanchard: la preuve par le terrain

Comprendre les nouvelles technologies moteur et les comparer aux anciennes versions en situation réelle, tel était le principe des journées organisées la semaine dernière par les Ets Blanchard.

Pendant 4 jours, les établissements Blanchard avaient invité leurs clients pour une formule de démonstration originale. Afin de présenter les nouvelles motorisations Tiers4 avec système ecoblue (technologie SCR), le constructeur New Holland et Blanchard avaient mis les petits plats dans les grands. Toute la semaine ils ont fait passer leurs machines, de banc d'essai, en comparatifs. Une démarche de terrain qui a séduit les visiteurs venus en voiture ou en bus de tous les secteurs Normands et Bretons du groupe Blanchard.

Sur le banc et au champ !
Les tracteurs commençaient par un passage au banc d'essai pour un comparatif de consommation entre un série 7 équipé d'une motorisation tiers 3, puis le même en motorisation tiers 4. Le verdict apparaissait au bout de quelques minutes : le nouveau système permet une économie de consommation de l’ordre de 18 à  20%.
Après un passage rapide par la salle de conférence ou le fonctionnement du moteur et le système SCR étaient expliqués, rendez vous était donné pour un nouveau comparatif cette fois en conditions réelles d'utilisation au champ.
Les deux tracteurs étaient à nouveau comparés attelés cette fois, avec toujours un réservoir extérieur de carburant transparent qui permettait en temps réel de comparer les consommations des deux engins au travail exactement dans les mêmes configurations de monte de pneus, d'outils, et de vitesse d'avancement . Le verdict était au champ exactement le même à savoir un différentiel de consommation lui aussi de 18 à  20%, pour une puissance constatée un peu supérieure pour le nouveau moteur.
Une formule très professionnelle de démonstration, centrée sur le produit qui permet de le découvrir en conditions réelles d'utilisation, avec tous les spécialistes depuis le constructeur jusqu'au concessionnaire qui en assurera la commercialisation et la maintenance.
Le dernier jour de présentation était consacré plus particulièrement aux lycées agricoles qui seront demain autant d'utilisateurs potentiels, de conducteurs, de mécaniciens, de chauffeurs, ou de vendeurs !
Blanchard Bretagne Normandie, qui emploi 192 personnes dont 120 techniciens, a donc en une semaine bien remplie réussi à la fois à mettre en avant ses produits mais aussi ses métiers et ses compétences.La technologie Ecoblue SCR utilise un catalyseur pour traiter les Nox contenus dans les gaz d'échappement et les transformer en eau et en azote inoffensifs. Pour réaliser cela, la technologie SCR met en œuvre un dispositif de traitement après moteur qui incorpore dans l'échappement un “fluide d'échappement diesel” appelé AdBlue mélange d’eau et d'urée incolore et non toxique. L’intégralité du dispositif est gérée automatiquement par un système doseur… Le moteur est alimenté en air frais et propre assurant des conditions optimales de combustion, la consommation baisse et la puissance et la vivacité moteur se trouvent améliorées.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
Publicité