Aller au contenu principal

Les 14, 15 et 16 juin à Liesville-sur-Douve (Manche)
La bio se donne en spectacle

Plus de 10 000 visiteurs sont attendus aux environs de Carentan pour une manifestation mettant en exergue les atouts de l’agriculture biologique, avec une journée réservée aux professionnels, le vendredi.

© EC

Le Groupement des agriculteurs biologiques de la Manche (GAB 50) organise la 16e édition de la Fête de la Bio les 14, 15 et 16 juin prochains sur la ferme de Natacha et Joël Goudard à Liesville sur Douve, entre Carentan et Sainte-Mère Eglise. Il s’agit d’une ferme de 120 hectares en production laitière située au cœur des marais du Cotentin et certifiée bio depuis 2009.

Un succès jamais démenti
La Fête de la Bio est le salon de l’agriculture biologique et du développement durable de Basse-Normandie. Cette manifestation s’inscrit dans le cadre du printemps bio, opération nationale de promotion de l’agriculture biologique qui se déroule du 1er au 15 juin et se décline dans toutes les régions françaises.
Le succès des précédentes éditions n’est plus à démontrer (10 000 visiteurs à Bréville sur Mer en 2010 lors de la dernière édition dans la Manche). Le choix de la ferme de Natacha et Joël Goudard n’est pas un hasard : située dans le cadre exceptionnel des marais du Cotentin, à l’interface entre le Cotentin, le Bessin et le Centre Manche, proche des plages
d’Utah Beach et de la RN 13.
De plus, c’est un couple d’agriculteurs très motivé pour accueillir la manifestation et pour faire découvrir leur façon de travailler.
Donner des couleurs
au quotidien
“Pour cette édition, à l’image de l’intérêt grandissant que portent les agriculteurs et les consommateurs en faveur de l’agriculture et l’alimentation biologique, nous souhaitons poursuivre la montée en puissance de l’évènement” explique les responsables du GAB 50. Dans un contexte de crise et pour rendre les citoyens plus acteurs dans leur quotidien, l’édition 2013 a choisi de mettre en place un ensemble d’ateliers visant à démontrer qu’ils peuvent eux-mêmes créer, fabriquer, s’émerveiller, jardiner, se divertir,  s’informer, se retrouver, communiquer, sans pour autant subir le marasme ambiant. Des solutions existent et chacun peut y prendre part.
La Fête de la Bio invite le grand public mais aussi les professionnels de l’agriculture à rencontrer les agriculteurs bio bas-normands, artisans et associations, qui mettent en pratique des alternatives écologiques dans tous les domaines. Elle invite aussi les consommateurs, à travers les conférences et les ateliers, à gérer autrement leur alimentation, l’habitat, la production d'énergie… au travers de différents pôles : marché de producteurs biologiques, pôle technique avec visites de la ferme, pôle  écohabitat et énergies renouvelables, conférences et tables rondes, jardin biologique, ateliers cuisine, animations pour  enfants, balades et spectacles.

Vendredi,
pour les professionnels
Le vendredi 14 juin est une journée destinée aux professionnels de l’agriculture, bio et conventionnels. Le thème central de la journée technique sera cette année : “Donner des couleurs à notre métier”, en lien avec le thème du week-end. Cette journée se veut être une plate forme d’information sur le mode de production biologique et de ses techniques. De nombreux partenaires sont associés afin d’offrir un contenu le plus dense possible.
Les ateliers et conférences auront pour fil conducteur la recherche d’autonomie sur les fermes, qui se déclinera au travers de différents thèmes : la conversion bio, l’agronomie, les prairies et les cultures, l’alimentation des animaux, les médecines alternatives, le matériel,…
Des visites guidées de la ferme seront organisées tout au long de la journée. Une vitrine végétale sera présentée, tout comme du matériel. Il sera également possible d’assister à des démonstrations de pose de clôtures. De nombreux stands d’acteurs de la filière bio pourront répondre aux questions des visiteurs en quête d’information.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité