Aller au contenu principal

La Chambre d’agriculture de l’Orne repense son offre de services

Proagri : « services, conseils, formation : de la production à la gestion, maîtrisez votre cycle de production ». Telle est la nouvelle feuille de route de la Chambre d’Agriculture de l’Orne.

Jean Vigué : « avec ProAgri, nous mettons la complémentarité de nos experts au service de l'agriculteur. 80 % des agriculteurs considèrent que le conseil Chambre est fiable mais, compte tenu du contexte, il nous faut être plus réactifs et aller encore plus loin ».
Jean Vigué : « avec ProAgri, nous mettons la complémentarité de nos experts au service de l'agriculteur. 80 % des agriculteurs considèrent que le conseil Chambre est fiable mais, compte tenu du contexte, il nous faut être plus réactifs et aller encore plus loin ».
© TG

ll Sur le stand de la Chambre d’agriculture lors de Ferme en Fête, les 29 et 30 octobre derniers, l’offre Proagri s’affichait de façon ostentatoire. Entretien avec Jean Vigué, son directeur-adjoint.

>> Un des métiers des Chambres d’agriculture est le service auprès des agriculteurs. Mesurez-vous votre image ?
Nous réalisons une enquête exhaustive tous les 3 à 4 ans. La dernière en date montre que 86 % des agriculteurs ont une bonne image de la Chambre d’agriculture. 43 % des agriculteurs perçoivent la Chambre d’Agriculture comme un intermédiaire entre les agriculteurs et l’administration, 30 % comme un organisme de conseil avant tout et 26 % comme un organisme proche de l’administration.

>> Cette notoriété facilite votre offre de services?
Notre offre de services est assez bien connue mais sous-utilisée. 13 services sur 24 sont connus de plus de la moitié des agriculteurs mais utilisés par moins de la moitié d’entre eux. On peut le comprendre vis-à-vis de conseils ponctuels mais il y a des marges de progrès sur des actions beaucoup plus récurrentes (conseil de gestion, conditionnalité, groupes lait...).

>> Et dans le haut du panier ?
Synel et notre journal Contact. 9 services sont connus et utilisés par moins de la moitié des agriculteurs (groupes cultures, urgence contrôle, mesparcelles)

>> Concrètement, cette enquête aboutit à quoi ?
Elle a permis d’accélérer la mise en place de notre nouvelle offre
ProAgri qui est une première en France au niveau des Chambres d’agriculture.

>> Une offre révolutionnaire ?
Nous restons sur nos basiques avec le volet groupes et conseil d'entreprises, mais nous mettons l'agriculteur au coeur de nos préoccupations. Nous apportons des informations plus réactives, précises et interactives par le web, les SMS, les vidéos-conseils. Nous allons beaucoup plus loin dans le pilotage des coûts de production, et l'accompagnement de projets. Avec ProAgri, nous mettons la complémentarité de nos experts au service de l'agriculteur. 80 % des agriculteurs considèrent que le conseil Chambre est fiable mais, compte tenu du contexte, il nous faut être plus réactifs et aller encore plus loin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Prix du lait juillet 2022 : le compte n’y est vraiment pas selon Ludovic Blin
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Moisson 2022 : dernière ligne droite
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 25 …
La haie fédère les acteurs locaux de toute la Normandie
La Région a lancé un appel à manifestation d’intérêt intitulé Opération Normandie haies fin 2021. Mercredi 6 juillet 2022, les…
Mesures de restriction d’eau dans le Calvados
La situation hydrologique et hydrogéologique était déjà défavorable début juillet 2022. L’absence de précipitation ainsi que les…
Moisson 2022 : rapide et en avance
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 18 …
Coquillages et préjugés : Anaïs, portrait d’une reconvertie
Le Comité régional conchyliculture (CRC) a lancé sa campagne de communication ConchyQuoi en mai 2022 sur les réseaux sociaux. Des…
Publicité