Aller au contenu principal
Font Size

CHEVAL
La course épique d’un cheval et d’un cycliste se prépare à Lisieux

HIPPODROME Choisi pour accueillir une réunion du GNT, l’hippodrome de Lisieux poursuit sa réhabilitation.

L’hippodrome de Lisieux-Pays d’Auge a la particularité d’accueillir les trotteurs et les galopeurs 
grâce à ses deux pistes (sable et herbe). Cette année, le vainqueur du 30e critérium cycliste rejoindra 
la piste de l’hippodrome pour disputer une course avec un trotteur. ( Hippodrome du pays d’auge).
L’hippodrome de Lisieux-Pays d’Auge a la particularité d’accueillir les trotteurs et les galopeurs
grâce à ses deux pistes (sable et herbe). Cette année, le vainqueur du 30e critérium cycliste rejoindra
la piste de l’hippodrome pour disputer une course avec un trotteur. ( Hippodrome du pays d’auge).
© CR

 

“Notre structure est située dans le cœur même de l’élevage du cheval. Il y a ici plus de chevaux que de vaches”, plaisante Marcel Blin, président de l’association de l’hippodrome. “Nous avons des voisins (Cabourg, Deauville) qui marche nt bien. Nous souhaitons, nous aussi, accueillir de belles courses et du public sur notre site”. Le GNT, véritable tour de France hippique se déroulera à l’hippodrome de Lisieux le 28 septembre prochain. “Un challenge que nous sommes heureux de relever”, déclare le président. Bernard Hinault, quintuple vainqueur du tour de France est le parrain de l’événement. Un retentissement national très attendu par l’association. A cette occasion, une course inédite entre un trotteur et le vainqueur du 30e critérium cycliste sera disputée. Elle aura lieu le mardi 26 juillet en centre-ville de Lisieux.

 

 

Une réhabilitation du site


Afin d’être compétitif en termes d’équipements, l’hippodrome de Lisieux a investi. “Nous ne voulons pas être les vilains petits canards. Nous avons aménagé les lisses autour des pistes, et les  panneaux d’affichages des résultats sont électroniques”, explique-il. Des aménagements qui vont se poursuivre. L’association a décidé de lancer une rénovation des gradins et de la piste. “Nous devons nous moderniser. C’est le seul moyen d’être concurrentiel. Nous nous donnons trois ans pour y parvenir”, avance le président.

Une politique de prix revue à la baisse


e tarif d’accès sur le site passe de 5 à 3 €, quel que soit le jour des courses. La gratuité pour les moins de 18 ans est maintenue. “La réalité de la crise est là. Or, pour nous, les courses doivent rester accessibles à tous”, estiment Marcel Blin et son équipe. “Afin de coller à cette dynamique, cette saison encore, les animations pour les enfants (baptême de poneys, hippokids) et pour les parents (expositions) seront gratuites”. Un moyen d’attirer à nouveaux les foules dans le Pays d’Auge.

Hippodrome Lisieux - Calendrier 2011

Dimanche 24 avril-Plat* Mercredi 4 mai-Trot
Dimanche 15 mai-TrotSamedi 28 mai-Trot
Dimanche 19 juin-Trot
Samedi 2 juillet-TrotMercredi 13 juillet-Trot
* Dimanche 25 sept.-Trot* Mercredi 28 sept.-Trot
Dimanche 23 octobre -TrotMardi 1er novembre-Trot
* PHH : (Pari Hors Hippodrome)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Bureau JA 50
" Il y a encore des lignes à faire bouger "
Les JA de la Manche ont élu leur nouveau bureau vendredi 12 juin. A la tête de la structure, Luc Chardine, éleveur laitier en…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Publicité