Aller au contenu principal

Trop de corbeaux dans les parcelles
La FDGDON contre-attaque

Sacrés corbeaux ! Décidément, seule la fable avec son pote le Renard fait encore sourire les agriculteurs. Dans la Manche, à l’approche de ces volatiles, on rit jaune et l’on compte les pertes. Hectares de maïs dévastés, bâches d’ensilage perforées . A la FDGDON (Fédération départementale de défense contre les organismes nuisibles ) et la FDSEA, avec le concours de la Fédération de Chasse et la DDTM, les techniciens se penchent sur le problème ou plutôt les solutions. La dernière en date ? La cage de piégeage qui marche plutôt bien sur la zone de Marchésieux-Feugères.

La Corneille “appât” va retourner dans sa case pour attirer d’autres corvidés, classés nuisibles, dans les deux alvéoles connexes.
La Corneille “appât” va retourner dans sa case pour attirer d’autres corvidés, classés nuisibles, dans les deux alvéoles connexes.
© ec

Jeudi dernier, l’heure du bilan sonnait en mairie de Feugères. Tous les acteurs ayant participé aux essais de piégeage « corvidés » menés sur trois secteurs du département, étaient réunis pour en tirer les enseignements. Explications d’Antoine Métayer (Fédération départementale de défense contre les organismes nuisibles ), « mettre en place un programme de lutte collective contre les corvidés nuisibles aux cultures engagent des moyens humains et financiers importants. Nous avons voulu tester nos méthodes sur le sud (La Rochelle normande-La Lucerne d’Outremer), le centre (Marchésieux-Feugères) et le nord (Sideville)». Bilan positif, notamment sur les cerfs-volants effaroucheurs, mais aussi sur les « boîtes pièges ».

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Publicité