Aller au contenu principal
Font Size

Lait
La FDSEA 50 appelle à interpeller les entreprises

Après les déclarations fracassantes de la FNIl, "... les producteurs peuvent manifester, nous en avons vu d'autres..." concernant le prix du lait, la FDSEA de la Manche appelle "tous les responsables agricoles à interpeller leur entreprise".

L'année dernière, déjà, l'attitude des entreprises laitières faisaient bouillir les producteurs.
L'année dernière, déjà, l'attitude des entreprises laitières faisaient bouillir les producteurs.
© EC

 

Dans communiqué envoyé à la presse, samedi matin, la FDSEA de la Manche indique "déplorer la volonté des entreprises de ne pas respecter les termes des accords conclus avec les producteurs. Il s’agit d’une attitude irresponsable, particulièrement de la part des entreprises privées.

La FDSEA de la Manche appelle les responsables de tout bords, syndicaux, coopératifs, mutualistes et même associatifs à interpeller les entreprises laitières pour dénoncer leur autisme et leur recherche perpétuelle du profit immédiat. Quand certains responsables associatifs s’invitent dans des assemblées générales de coopératives auxquelles ils ne livrent pas leur lait, il est maintenant plus que temps pour eux d’utiliser leur énergie à intervenir auprès de leurs propres entreprises, particulièrement celles qui refusent de publier leurs comptes et d’afficher la rémunération de leurs cadres.

Après la division des producteurs sur fond de discours démagogiques, il est temps de revenir à l’essentiel : permettre aux agriculteurs de rétablir un rapport de force équitable avec les entreprises pour la mise en marché de leurs productions".

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité