Aller au contenu principal

Future PAC
La FDSEA de la Manche rencontre les députés européens

En pleine élaboration de la future PAC, la FDSEA a rencontré Stéphanie Yon-Courtin et Jérémy Decerle, députés européens ainsi que Stéphane Travert, député de la Manche.

FDSEA 50 - RENCONTRE EURODEPUTES
Au Centre, Stéphanie Yon-Courtin, entourée à sa droite de Jérémy Decerle, Stéphane Travert à sa gauche.
© DR

Les discussions sur la future PAC s’accélèrent, que ce soit en France où le ministère de l’Agriculture doit rendre sa copie sur son plan stratégique national (PSN) comme à Bruxelles qui ambitionne de boucler ses discussions internes avant la fin de l’été prochain.

Devant les députés, la FDSEA a affirmé ses positions et tracé ses lignes rouges : la Manche ne doit pas être pénalisée une nouvelle fois parce qu’elle a fait le choix historique d’une agriculture productive avec des actifs nombreux. Notre modèle, créateur de valeur ajoutée et d’emploi, doit au contraire être soutenu et mis en avant, que ce soit sur les aides comme sur la future architecture verte.
Car sur ce dernier point, la crainte d’une surenchère, tant sur la conditionnalité que sur les écorégimes, dont les contours restent abstraits, est bien présente. La FDSEA se veut très claire sur le sujet : les mesures environnementales doivent avant tout prendre en compte l’existant, surtout dans un département comme la Manche qui compte autant de kilomètres de haies et d’hectares de prairies. Tous les agriculteurs devront y avoir accès d’office.  
Les eurodéputés ont bien compris le message et rappelé qui si de grands principes sont arrêtés comme la convergence, la stratégie actuelle de négociation au niveau européen est de laisser un maximum de souplesse aux Etats membres pour qu’ils puissent trouver des leviers les mieux adaptés à leurs situations.
Pour la Manche, comme pour beaucoup de départements du grand Ouest, cela pourrait passer par une revalorisation du paiement redistributif ou une refonte totale des aides couplées bovines, plus favorables à l’engraissement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

VIDEO. Le bois d’élagage valorisé en plaquettes
Installé à Condé-en-Normandie (14), Tony Soisnard dédie une grande part de son activité à l’entretien des routes et des haies.…
Tuberculose bovine : un cas de la souche anglaise détecté en Suisse normande
La semaine dernière, un cas de tuberculose bovine a été détecté dans un élevage de Suisse normande. Le siège de l’exploitation…
Gènes diffusion, Littoral Normand
Littoral normand et Gènes diffusion s’associent lors de portes ouvertes
Les deux organismes ont fait de l’innovation cause commune, mardi 23 novembre 2021, à Carentan-les-Marais (50). Les structures…
MANIF JA 50 PREFECTURE
JA : manifestation devant les grilles de la préfecture
Après une rencontre avec les parlementaires aux côtés de la FDSEA de la Manche le 15 novembre 2021, les Jeunes agriculteurs de la…
normabat - Région
Abattage, découpe, transport : le bilan de la concertation Normabat en Normandie
Interbev, Arip et Cran (Chambre régionale d’agriculture de Normandie) ont rendu le 9 novembre 2021 à Pont-Audemer (27), en…
Camembert Le Bienheureux
Camembert : le Bienheureux s’invite sur les tables
Depuis 1924, veaux, vaches, moutons sont présents à la Ferme du Bienheureux, basée à La Rochelle-Normande, commune associée à…
Publicité