Aller au contenu principal

Travaux SNCF Folligny-Pontorson
La FDSEA roule pour des indemnités compensatoires

Le Sous-Préfet d’Avranches l’avait promis; il a tenu parole mercredi dernier, en organisant une réunion entre les représentants de la FDSEA, de RFF (Réseau Ferré de France), les élus des communes concernées et la SNCF. En cause, l’interdiction pour les exploitants agricoles d’emprunter les passages à niveau, à un moment ou un autre, et la suppression d’autres PN. Le tout entraînant un préjudice, surtout en période d’épandage. Au bout de deux heures de discussions, pas d’accord mais une décision. Le Sous-Préfet a demandé à la SNCF et RFF d’apporter une solution rapide aux demandes des agriculteurs. Explications de Ludovic Blin, secrétaire général adjoint et président d’arrondissement de la FDSEA, « Notre démarche est simple. Suite aux travaux effectués sur la voie ferrée entre Folligny et Avranches, nous demandons qu’une étude agricole soit faite sur les pertes financières (gaz-oil, temps passé à contourner les PN fermés) sur la base du protocole établi par la FDSEA, les services fiscaux et la Chambre d’Agriculture »

Les agriculteurs de l’Avranchin avaient manifesté leur colère devant le Sous-Préfet, face aux passages à niveau fermés, voici trois semaines. Ils ont obtenu une première réunion de concertation.
Les agriculteurs de l’Avranchin avaient manifesté leur colère devant le Sous-Préfet, face aux passages à niveau fermés, voici trois semaines. Ils ont obtenu une première réunion de concertation.
© ec

Un protocole qui n’a jamais été appliqué sur les problèmes ferroviaires, mais avant tout sur les travaux routiers. Le représentant de RFF se retranche derrière sa hiérarchie, mais, toujours selon la délégation FDSEA, « n’a pas trop envie de s’engager dans cette voie ». Il est vrai qu’accepter le protocole en question reviendrait quasiment à faire jurisprudence sur tous les futurs travaux ferroviaires dans la Manche. Une réunion est à nouveau programmée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité