Aller au contenu principal

Exposition pomologique
La fête à Barenton les 6 et 7 octobre

La 22è édition pomologique se le premier week-end d'octobre. L’occasion d’approfondir ses connaissances.

La pomme, l'un des fleurs du bocage normand
La pomme, l'un des fleurs du bocage normand
© DR
"Au cour d'un bocage marqué par la présence de vergers de poiriers haute-tige, dans un ancien corps de ferme, la Maison de la Pomme et de la Poire, espace muséographique du Parc, invite à découvrir l'activité cidricole, de l'origine de la culture du pommier et du poirier à la distillation permettant d'obtenir le calvados. Le gadage, pour écraser les pommes, comme le pressoir à longue étreinte sont là, grandeur nature, vieux de plusieurs siècles sur le sol de terre battue, près des futailles dans la cave toute proche. En parcourant le verger conservatoire, le visiteur peut observer les caractéristiques de plus de cent variétés de pommiers et poiriers : date de floraison, port de l'arbre, saveur du fruit". C'est en ces termes que le site de parc naturel Maine-Normandie décrit l'endroit extraordinaire qu'est la Maison de la Pomme et de la Poire de Barenton. C’est dans ce cadre que va se dérouler les samedi 6 et dimanche 7 octobre prochains la manifestation “Pomme et Poires en fête”. Découverte du bocage L’exposition pomologique rassemblera de nombreuses variétés de pommes et de poires à couteau ou à boisson (près de 400 variétés et 800 échantillons). La remise des prix, elle, aura lieu le dimanche. Tout le week-end, des dégustations se dérouleront (poiré du domfrontais AOC), dégustations culinaires sans oublier le repas sous chapiteau le samedi soir. La ruche sera, elle aussi, à l’honneur. Un producteur, Daniel Perret, profitera d’une extraction de miel pour présenter la vie des abeilles. Les pommes et la poires vont partie intégrante du paysage normand, au même titre que les haies. Le groupement ornithologique normand (GON) présentera la chouette et son environnement. Le conseil général de son côté mettra en relief son action pour présenter la politique de boisement départemental. A noter aussi, des chants traditionnels normands ou encore la présentation de vieux métiers. *Tous les renseignements sur ce week-end sur le site : http://www.parc-naturel- normandie-maine.fr
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité