Aller au contenu principal

Viandes cherbourgeoises
La feuilleton continue

Après la décision du tribunal de commerce, la cour d’appel de Caen devra trancher.

Du côté des agriculteurs, la priorité reste l’indemnisation des bovins fournis.
Du côté des agriculteurs, la priorité reste l’indemnisation des bovins fournis.
© E.C.
Après la décision du tribunal de commerce, qui a choisi Daniel Poussard comme repreneur la semaine dernière, le parquet de Cherbourg a décidé de faire appel. Désormais, les deux offres en lice (Poussard et Leriche) sont toujours valables. Dans les faits, le tribunal de commerce a considéré que la reprise par Michel Leriche n’était pas valable, en raison de deux associés administrateurs des Viandes Cherbourgeoises. Le parquet, lui, ne l’a pas entendu de cette oreille et indique que selon le code du commerce, la difficulté peut être levée notamment par le Ministère Public. Dans une interview donnée à notre confrère La Presse de La Manche, Bernard Cauvin, président de la communauté de communes de Cherbourg, se déclare “abasourdi par le jugement donnant l’abattoir à Daniel Poussard”. Il conteste surtout le maintien de l’ancien propriétaire, Jean-Christophe Anne, dans le projet “Poussard”. Du côté des agriculteurs, notamment ceux qui ont laissé des plumes avec l’ancien propriétaire, on reste prudents, “Daniel Poussard laissait la porte ouverte à une négociation pour nous indemniser”. Rappelons que la facture d’impayés pour le fournisseurs de bovins se montent à environ 300 000 euros.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Entretien : pas de cours d'eau à la main dans la Manche
Point d'étape sur les conséquences de la tempête Ciaran, la pluviométrie abondante, la gestion des arbres, des branchages, des…
Publicité